BIENVENUE AU DOJO KI-AÏKIDO-KAÏ QUÉBEC !

Youkoso !


Logo-aiki

« Un regroupement de personnes, sans but lucratif,
dédié à l’étude du KI et de l’AÏKIDO »

Nous pratiquons respectueusement une version non-traditionnelle et très pacifique de l’Aïkido. Notre étude vise l’éveil spirituel par la maitrise de la coordination corps – esprit et l’expression du potentiel de Ki (l’énergie vitale et universel). Les activités de notre Dojo ont pour objectif le développement personnel des pratiquants… L’aspect martial lié à l’autodéfense s’avère un sous-produit secondaire de notre pratique!

Adresse du Dojo :
Au Cégep F-X Garneau :


STRUCTURE DE COURS

Nous offrons deux pratiques de deux heures par semaine (les mercredis de 19h30 à 21h30, et les dimanches de 10h00 à 12h00). Le coût est de 150 $ par session (pour douze semaines). 

Le coût est de 120 $ pour les élèves s’inscrivant seulement à un cours par semaine, ou seulement pour la première partie des deux cours hebdomadaires.

Chaque période d’entrainement régulier au Dojo est divisée en deux et comprend les volets d’enseignement suivants :

Le premier volet : Le développement de la coordination corps – esprit et l’expression du potentiel de Ki.

Cette portion de l’entrainement n’implique aucune projection ou technique martiale. Il apprend aux élèves de nombreuses techniques et pratiques afin de leur permettre de se développer seul en dehors du Dojo. Ainsi, les pratiquants désirant étudier la coordination corps esprit sans pratiquer les arts martiaux peuvent participer seulement à cette portion de l’entrainement (coût: 120$ par session ou 40$ par mois), soit le même prix qu’une personne s’inscrivant à un seul cours par semaine.

Cette période d’entrainement consiste à étudier les principes universels de coordination corps — esprit. Cette activité comprend la pratique des exercices de Ki pour la santé, des exercices du Yoga Shin-Shin Toitsu, des exercices d’Aïkido (Hitori Waza), l’application des principes de Ki dans la vie courante (Ki No Genri Jissenkaï), la méditation et des exercices respiratoires avec Ki, le Kiatsu personnel (soins pour le maintien de la santé), des techniques ésotériques issus du Budo pour accroitre la concentration telles que Ki-Baraï et le maniement d’objets tels que Jo et Boken (Katas), l’étude de la radiesthésie appliquée, l’utilisation des Mudras et du Kiaï vivant, et des pratiques occasionnelles de type Misogi.

Cette activité comporte la graduation des élèves selon leur maitrise de la coordination corps – esprit et du Ki (grades inférieurs : Shokyu, Chukyu, et Jokyu, et grades supérieurs : Shoden, Chuden et Okuden).

« Téléchargez le plan général de formation de la portion “développement de la coordination corps esprit” en cliquant ici ce lien »

Le deuxième volet : La pratique de l’Aïkido avec coordination corps – esprit (Ki-Aïkido)

Cette période est consacrée exclusivement à la pratique des arts martiaux. L’activité comporte de nombreuses techniques harmonieuses et des projections variées. Il s’agit de l’application très dynamique des principes de coordination corps – esprit dans les arts martiaux par l’étude des principes d’Aïkido (un art de paix qui est également applicable dans la vie courante).

Il s’agit d’un système pacifique de maitrise de soi conduisant au contrôle de l’attaquant, de plusieurs attaquants (Randori) à mains nues ou avec des armes. Pour accéder à cette portion de l’entrainement, les pratiquants doivent obligatoirement assister à la première heure de l’entrainement.

Cette activité comporte la graduation des élèves selon leur maitrise de l’Aïkido pratiqué avec coordination corps – esprit (grades inférieurs : Nikyu [ceinture bleue], Ikkyu [ceinture brune] et grade supérieur : Shodan [ceinture noire premier degré]). À ces niveaux doit correspondre certains grades de la maitrise de la coordination corps – esprit et du Ki.

Téléchargez le guide de formation de la portion “arts martiaux” :


La période d’inscription est maintenant terminé pour la session hivernale qui prendra fin mercredi le 12 avril 2017 inclusivement.

Les anciens élèves et ceux qui ont déjà été familiarisés avec la technologie d’unification corps-esprit, au Dojo ou par un élève, peuvent se joindre au groupe en tout temps.

La prochaine période d’inscription pour les nouveaux élèves pour la session du printemps 2017 est prévu pour les 19 et 23 avril.


Venez expérimenter le Ki, la force intérieure et universelle qui vous habite, et découvrez ses potentialités. Réalisez par vous-même un bras inflexible, un corps insoulevable et de nombreux autres prodiges basés sur les effets de la relaxation et de la concentration. Ces expériences changeront à jamais votre vision du monde ! Voyez aussi comment appliquer ce magnifique potentiel dans la vie de tous les jours et comprenez la vraie nature des arts martiaux, celle de la paix intérieure et de l’harmonie en tout.


Retour en haut de la page


shapeimage_8

Durée des sessions : Une session dure trois mois. Il y a trois sessions par année : automne, hiver et printemps-été. Notez qu’aucun instructeur du Dojo n’est rémunéré. Les coûts des entrainements ne couvrent que les frais de location du Dojo, l’hébergement du site Internet et les activités spéciales. Aussi, il n’y a pas de frais pour le passage de grades.


Dojo signifie : Lieu de l’éveil. “Ce que nous apprenons en ce lieu est l’essence même de la vie. Puisse chacun d’entre nous emporter le Dojo dans son cœur afin que le monde lui-même ne soit plus qu’un vaste Dojo.”


Particularités des pratiques de notre Dojo : L’AÏKIDO pratiqué à notre Dojo est une expression dynamique de l’application des connaissances du KI (l’énergie vitale et universelle). La pratique utilise une technologie d’unification qui se nomme “coordination corps – esprit”. Il s’agit d’un art martial authentique, un art de paix, sans compétition et d’une grande beauté. L’art intègre une forme de Yoga, le Shin-Shin Toitsu Do. C’est avant tout une Voie de développement spirituel visant à laisser tomber les barrières mentales, à confondre ses paradigmes et à développer la pensée universelle par l’abandon de l’emprise de l’égo sur soi-même.

« L’étude de l’Aïkido pratiqué avec coordination corps – esprit a changé nos vies en les enrichissant positivement de toutes les manières qu’il soit possible d’imaginer. C’est pourquoi il est pertinent de partager ce savoir afin que d’autres puissent emboiter le pas et en faire tout autant. Ainsi, la société en général ne s’en portera que mieux! »


Affectation des revenus du Dojo :« Les revenus générés au Dojo Ki-Aïkido-Kaï Québec, et les diverses activités de formation individuelle et de groupe, ne servent qu’à promouvoir la diffusion des principes universels de coordination corps – esprit, ceci, afin d’améliorer le tissu de l’humanité par l’éveil spirituel. L’édition du livre “Ki, Aïkido et arts martiaux – l’un des plus merveilleux chemins vers l’éveil” est financée entre autres par ces activités. »


Prendre contact :

dojo-1

Pour plus d’information, contactez Shihan Jean-Rock Fortin à Québec :
par courriel : jrfortin@me.com

ou par téléphone : 418-650-5494


« Si votre attitude est positive, vous pourriez être admis au sein de notre Dojo ! »

cropped-20160306_113818-1.jpg

À Québec

Shihan Jean-Rock Fortin,
Sensei Michel Beauchemin,
Sensei Alain Zaragoza


cropped-AIKI_IDM.png

Aux Îles-de-la-Madeleine

Sensei Philippe Poirier (Renshi)
Sensei Dany Turbide


Retour en haut de la page


Séminaires d’Aïkido et activités spéciales (à venir…)


Banyu-aigo

La devise du Dojo : « Banyu Aïgo »
(amour et protection pour toute chose)


Camp

Retour en haut de la page


Plusieurs activités sont inhérentes à la pratique de l’Aïkido avec Ki

DSC05215-filtered

L’Aïkido avec Ki (Kumi waza) : La maitrise de techniques à mains nues de contrôle de personnes sur des attaques armées ou non par un ou plusieurs partenaires (randori), des techniques de maniement du Jo (bâton de marche) et des techniques de maniement du bokken (sabre). L’apprentissage de l’Aïkido comporte également des katas avec partenaire, c’est-à-dire des séquences ordonnées de techniques démonstratives de la coordination du corps – esprit par la précision et la fluidité des mouvements.

Les exercices de Ki pour la santé : Chaque entrainement débute par des étirements (Junan kenko taiso) et par une séquence de mouvements variés d’une durée de 3.5 minutes, exécutés avec coordination corps – esprit (Toitsu taiso).

Les exercices d’Aïkido (Hitori waza) : Les pratiquants apprennent à maitriser une variété d’exercices liés à la pratique de l’Aïkido. L’apprentissage de l’exécution de ces exercices est validé par les tests d’un partenaire. La pratique de ces exercices permet le développement martial du pratiquant lorsqu’il se retrouve seul.

Les exercices de développement (Jissenkaï) : La coordination corps – esprit est expérimentée au travers de nombreux exercices et dans diverses positions et contextes. Ces expérimentations permettent de comprendre et d’appliquer la coordination aux activités courantes de la vie quotidienne. Ceci permet d’arriver à vivre positivement, en harmonie avec les autres, tout en exprimant son plein potentiel.

Les pressions avec Ki (Kiatsu) : Une médecine douce et sans danger permet de soulager diverses affections physiques pour soi-même ou pour une autre personne. Les pressions de Ki rééquilibrent l’énergie vitale dissipée dans certaines parties du corps pour le bien-être de la personne subissant les pressions.

La méditation et la respiration avec Ki : Des techniques de méditation avec Ki (Ni-bun-no-ichi, Ki-no-kadukaï-ho, Ki baraï, etc.) et de respiration avec Ki (Ki-no-kokyu-ho) permettent de calmer l’esprit en renouvelant l’énergie vitale du pratiquant. Ces techniques ont des effets thérapeutiques pour le pratiquant qui les maitrise.

IMG_0168


shapeimage_7-1La pratique inhérente aux activités liées au “KI” embrasse tous les arts. En ce sens, de nombreuses technologies du corps et de l’esprit sont expérimentées par  les pratiquants.


CARACTÉRISTIQUES DE L’AÏKIDO PRATIQUÉ AVEC KI : À l’origine de sa découverte au début du vingtième siècle par Maître Morehi Ueshiba, l’Aïkido est un art martial japonais qui redirige l’énergie de l’attaquant, l’esprit et finalement le corps, afin de contrôler ce dernier. Ainsi, en pratiquant cet art martial et en respectant les principes universels, la force, la corpulence d’une personne et autres attributs physiques comme le sexe ou l’âge n’entrent nullement en ligne de compte pour effectuer avec succès les techniques variées de l’Aïkido.

Plus qu’un art martial, l’Aïkido est un art de vivre qui cultive la non dissension. C’est cette Voie de la paix et son caractère essentiellement défensif, où vaincre sans combattre est glorieux, qui confère en partie à l’Aïkido son caractère spirituel indéniable. Senseï Koichi Tohei, maître des arts martiaux, fondateur de l’Aïkido avec coordination corps – esprit, explique que le développement et l’efficacité martiale du pratiquant passe par sa compréhension du Ki et des principes universels de coordination du corps et de l’esprit. L’Aïkido est donc une méthode très dynamique de développement de la coordination corps – esprit.

L’Aïkido est une synthèse pacifique des arts martiaux. La pratique de l’Aïkido avec Ki n’est pas limitée à l’apprentissage de techniques d’autodéfense, bien au contraire. Les exercices qui en découlent sont d’excellents moyens de développement du Ki même pour les personnes désintéressées des arts martiaux. L’idée sous-jacente de la pratique de l’Aïkido avec Ki est d’abord de développer la capacité d’une personne à diffuser le Ki universel et ensuite de pratiquer des arts martiaux, et non l’inverse. La diffusion du Ki et l’intuition sont l’essence même des arts martiaux et il est donc normal de l’enseigner en premier lieu.


Retour en haut de la page


shapeimage_8

LES PRINCIPES UNIVERSELS : La pratique de l’Aïkido avec Ki fait appel à cinq principes qui, tout comme les quatre principes de coordination du corps et de l’esprit, ont été découverts par Senseï Koichi Tohei, Ces principes s’appliquent à toute situation où une personne doit transiger avec d’autres.

Il est vrai que notre monde relatif est souvent conflictuel. Lorsque appliqué à la vie courante, l’Aïkido trace le chemin du retour à l’équilibre et à l’harmonie. Dans l’application de ces principes, une personne avisée y puisera une grande richesse en apprenant à annihiler sur elle-même le stress négatif, à améliorer ses relations interpersonnelles et à résoudre des conflits pacifiquement, aussi bien dans sa vie personnelle que professionnelle.

L’Aïkido avec Ki est une technologie d’unification du corps et de l’esprit accessible à tous. Ce système utilise des principes simples à comprendre et facilement applicables à nos activités courantes aussi bien physiques que mentales. Les expérimentations conduisent à l’élargissement de la conscience en permettant d’évaluer physiquement l’impact de la pensée sur le corps humain.

L’Aïkido avec Ki est une Voie de développement qui conduit vers le chemin de l’éveil et de la connaissance de soi. En réalisant l’union du corps et de l’esprit, une personne s’harmonise avec l’Univers. Elle permet ainsi une fluidité de l’énergie vitale : le Ki. En apprenant à coordonner consciemment le corps et l’esprit, une personne peut alors révéler sa véritable force intérieure en actualisant son plein potentiel et sa créativité.


shapeimage_4REISEISHIN : « L’esprit de l’être humain ne fait qu’un avec l’esprit de l’Univers. Ce dernier s’appelle Reiseishin. La lune est clairement reflétée lorsque la surface de l’eau est calme. Dans le même ordre d’idée, lorsque notre corps et notre esprit sont coordonnés et calmes, Reiseishin se manifeste complètement. C’est alors que nous sommes remplis de l’esprit universel qui n’est qu’amour et protection pour toute chose.»

Citation de : Sensei Koichi Tohei

ueshibaandtohei
Sensei Koichi Tohei (1920 – 2011)
et O’Sensei Morihi Ueshiba (1883 – 1969)


DSCN43052.png

Partager les connaissances …

“La vie offre de nombreuses opportunités. Pour en profiter pleinement une personne doit s’engager dans un processus d’éveil visant à libérer son esprit et à laisser l’expression de soi se réaliser. Cela signifie de penser par soi-même, de saisir la réalité des choses et d’assumer pleinement ses responsabilités. C’est également le processus de partage de toutes les connaissances.”

Jean-Rock Fortin


844 vues


Retour en haut de la page

kanji-biceps-gaul

Jean-Rock Fortin, M.A.
Québec, QC, Canada

Mail-48x48-filtered

Courriel : jrfortin@me.com
 Téléphone :418-650-5494