Youkoso !

Nous créons notre réalité à chaque instant par la pensée, l’énergie que nous diffusons et les vibrations que nous émettons. Nous en avons le droit et nous le faisons parce que nous sommes libres. Cette liberté est un droit divin inaliénable dont nous sommes souverains. Un cadeau précieux qui nous est livré à la naissance, et qui est de loin supérieure à toutes les lois humaines.

Ainsi, en assumant notre souveraineté, notre liberté, nous reprenons notre pouvoir, nous prenons conscience de notre nature profonde « JE SUIS » et nous élevons nos vibrations afin d’entrer en résonance avec la Création.

Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.
Dojo de lumière Ki-Aïkido-Kaï Québec


Ki-Aïkido-Kaï Québec est un réseau social indépendant de personnes positives, sans but lucratif, un Dojo de Lumière dédié à l’Éveil spirituel, et à l’étude du Ki (de l’énergie), de l’Aïkido et de la Coordination corps – esprit (CCE).

 


« Par la pratique de nos activités, nous nous connectons profondément, spirituellement et physiquement. Notre éveil qui grandit sans cesse est notre force.

Avec le bon sentiment, en mode Amour, la puissance de notre égrégore et la lumière blanche-dorée que nous émettons, nous créons notre réalité à chaque instant.

Entrons ensemble dans l’ère du Verseau et créons le nouveau monde, en harmonie avec la nature et la vie ! Amour, Ascension spirituelle, Paix, Abondance et Liberté sans restriction sont dorénavant notre réalité ».

Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.

« Je me souviens … de qui je suis ! »
Tout comme vous, un Être de Lumière


Adresse du Dojo

3-7693, rue de Grandpuits
Québec (Charlesbourg), Qc, G1H 3G6


Nous œuvrons dans trois créneaux d’activités distincts :

 

1 – ARTS MARTIAUX : L’apprentissage et la pratique d’un art martial harmonieux et d’une grande beauté, le Ki-AÏKIDO, utilisant l’énergie vitale et cosmique dans l’application de ses techniques. Aussi appelé « AÏKIDO pratiqué avec coordination corps-esprit. »

Note importante : Mis à part les ateliers de DIM-MAK avec Ki, à partir d’avril 2021, Shihan Fortin enseignera la portion « arts martiaux (Ki-Aïkido) » que de jour et qu’à d’autres maîtres d’arts martiaux et aux amis, et seulement qu’à quatre (4) élèves réguliers. Pour le moment, il n’y a que deux élèves officiels inscrits au Dojo, Luc et Yanik. Ainsi, il y a deux (2) places disponibles pour des personnes positives et désireuses de s’investir pour apprendre ce précieux savoir dans le but de le transmettre un jour à d’autres.

2 – DÉVELOPPEMENT PERSONNEL : L’activité de développement de la coordination corps-esprit qui nous rend capable de réaliser le potentiel de Ki dans la vie de tous les jours. Cette activité prend la forme de groupes d’études appelés JISSEN-KAÏ (le contenu moderne de cette approche incomparable se nomme ART MARTIAL COGNITIF (AMC).

Ces activités inclus des soins de santé personnels, des notions de radiesthésie, de physique quantique, de géobiologie appliquée, de manipulation énergétique, de création de nouvelles réalités, de pratiques ésotériques issus du Ki-Aïkido et bien plus encore. L’enseignement se donne notamment durant des séminaires intensifs de formation. Cette activité gratuite est ouverte à tous ceux qui rencontrent les critères d’admission.

3 – MÉDITATIONS COLLECTIVES EN CONSCIENCE : Cette activité réunit mentalement à tous les jours des personnes familiarisées avec les méditations avec Ki et pratiques apparentées, ceci afin d’agir en conscience de manière collective pour harmoniser notre monde avec la nature. Cette pratique permet aux participants de faire grandir leur Satori intérieur initié par la coordination corps – esprit.


Le livre “Ki – LE CHEMIN DE L’ÉVEIL”, écrit par Shihan Jean-Rock Fortin, le maitre-enseignant de notre Dojo, s’avère l’ouvrage de référence de notre pratique (publié en 2018 par les éditions “Le Dauphin Blanc”).

À l’instar du Ki-Aïkido de Doshu Koichi Tohei (1920 – 2011), notre pratique moderne intègre des éléments du Yoga japonais fondé par maitre Tempu Nakamura (1876 – 1968), soit le Shin-Shin-Toitsu-Do. Les activités de notre Dojo ont pour objectif le développement personnel des pratiquants…



NAKA IMA
(l’ici et maintenant)

« L’ici et maintenant » est le seul endroit où réside le bonheur. Il contient toutes les possibilités du champ quantique pour la création de nouvelles réalités. Et, la condition primordiale pour savourer «NAKA IMA» est de coordonner le corps et l’esprit.


VOLET ARTS MARTIAUX


KI-AÏKIDO
: Pour notre amusement, pour notre enfant en nous, pour le plaisir d’exprimer notre plein potentiel d’énergie ! Nous pratiquons respectueusement une version non-traditionnelle et très pacifique de l’Aïkido. La maitrise de techniques à mains nues (Kumi Waza) de contrôle de personnes sur des attaques armées ou non par un ou plusieurs partenaires (Randori), des techniques de méditation en mouvement par l’apprentissage du maniement du Jo (bâton de marche), du Boken (sabre en bois) et du Katana.

L’apprentissage de l’Aïkido comporte également des Katas avec partenaire (Taigis), c’est-à-dire des séquences ordonnées de techniques démonstratives de la coordination du corps – esprit par la précision et la fluidité des mouvements. Le DIM-MAK (techniques des points de pressions pour se défendre) est également pratiqué avec les connaissances du Ki (sans dualité) en complément à l’Aïkido.

Par la pratique des arts martiaux, les adeptes apprennent à aborder positivement des situations martiales complexes et à appliquer les principes de non-résistance et de non-violence, ceci afin de rétablir l’harmonie pacifiquement. Cette paix intérieure retrouvée constitue un enrichissement sans pareil qui sera alors transférée positivement dans tous les aspects de la vie des pratiquants.

« En maitrisant les arts martiaux et la coordination corps-esprit, les pratiquants apprennent à bien communiquer et à résoudre les conflits pacifiquement. C’est cela le vrai Budo : c’est la Voie réelle et méconnue des arts martiaux authentiques et très peu répandue dans notre Société. »


 

 Ki-No-Genri-JISSEN-KAÏ

Groupes d’études sur le KI et développement personnel


Les exercices de Ki pour la santé
: Chaque entrainement débute par des étirements (Junan Kenko Taiso) et par une séquence de mouvements variés d’une durée de 3.5 minutes, exécutés avec coordination corps – esprit (Toitsu Taiso). Des postures de yoga et des exercices de stimulation énergétiques par tapotements sont également au menu.

Les exercices d’Aïkido (Hitori Waza) : Les pratiquants apprennent à maitriser une variété d’exercices liés à la pratique de l’Aïkido. L’apprentissage de l’exécution de ces exercices est validé par les tests d’un partenaire. La pratique de ces exercices permet le développement martial du pratiquant lorsqu’il se retrouve seul.

Les exercices de développement du potentiel de Ki : La coordination corps – esprit est expérimentée au travers de nombreux exercices et dans diverses positions et contextes. Ces expérimentations permettent de comprendre et d’appliquer la coordination aux activités courantes de la vie quotidienne. Ceci permet d’arriver à vivre positivement, en harmonie avec les autres, tout en exprimant son plein potentiel.

Les pressions avec Ki (Kiatsu personnel) : Une approche thérapeutique énergétique personnelle sans danger permet de soulager diverses affections physiques, pour soi-même ou pour aider une autre personne à promouvoir sa santé. Les pressions de Ki rééquilibrent l’énergie vitale dissipée dans certaines parties du corps pour le bien-être de la personne subissant les pressions.

La méditation et la respiration avec Ki : Des techniques de méditation avec Ki (Ni-bun-no-ichi, Ki-no-kadukaï-ho, Anjo-daza-ho) et de respiration avec Ki (Ki-no-kokyu-ho) permettent de calmer l’esprit en renouvelant l’énergie vitale du pratiquant. Ces techniques ont des effets thérapeutiques pour le pratiquant qui les maitrise. Elles constituent des outils sans pareil d’élévation de la conscience et du niveau vibratoire.

Techniques ésotériques du Budo et autres pratiques : L’application pratique des Kiaï dans la technique de bris de la négativité (Ki Baraï), ceci afin d’assainir des lieux, de purifier la nourriture, de dynamiser l’eau et les médicaments. Des éléments de radiesthésie pour mesurer les niveaux vibratoires des personnes, de lieux et d’égrégores. Des pratiques Misogi de purification de l’esprit comme le tintement de cloches Suzu. L’induction de rêves lucides. L’utilisation de Mudras afin d’accroître la coordination corps-esprit dans divers contextes. Etc…


Répartition géographique du réseau de notre Dojo


Notre mission

 » Diffuser les principes universels de coordination corps – esprit et les connaissances sur le Ki pour promouvoir le développement personnel, le bien-être et l’éveil spirituel. « 

Le Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï a été fondé à Québec en 2010,
par Shihan Jean-Rock Fortin, avec le concours de quelques élèves …


Notre Vision

«La vie offre de nombreuses opportunités. Pour en profiter pleinement, une personne doit s’engager dans un processus d’éveil visant à libérer son esprit et à laisser l’expression de soi se réaliser. En progressant ainsi sur une base individuelle, la société ne s’en portera que mieux.

Cela signifie de penser par soi-même, de saisir la réalité des choses et d’assumer pleinement ses responsabilités. C’est également le processus de partage de toutes les connaissances avec ses semblables.»


Nos Moyens

1 – L’enseignement de l’Aïkido avec les connaissances appliquées du Ki et de la coordination corps – esprit.

2 – L’organisation de séminaires de formation et de perfectionnement pour les membres initiés du Dojo. Ces séminaires spécialisés, parfois en retraite fermée, portent sur divers aspects des arts martiaux, les pratiques méditatives et respiratoires, le Kiatsu (procédures énergétiques par accu-pressions), le développement de la maîtrise de la coordination corps – esprit (Jissen-kaï), les exercices de Ki pour la santé, etc.;

3 – La diffusion des principes de l’«ART MARTIAL COGNITIF (AMC)», soit l’organisation de séminaires JISSEN KAÏ et d’ateliers de formation adaptés aux besoins des groupes en activité et individus en processus d’éveil et de développement personnel;

4 – La distribution au Québec et en Europe du livre de référence : KI — LE CHEMIN DE L’ÉVEIL (2018), écrit par Jean-Rock Fortin (aux éditions le « DAUPHIN BLANC¨). Cet ouvrage sert d’outil de références eu égard aux activités du Dojo;

5 – L’utilisation efficace des technologies de l’information et des communications (TIC) : notamment par la mise en place d’un site Internet offrant au public, aux pratiquants et aux érudits en devenir, une importante source d’informations et l’envoi occasionnel d’une infolettre.

6 – La recherche active de mécènes, ceci afin d’établir un lieu physique autonome de formation dans la région de Québec, dédié notamment aux activités du Dojo Ki-Aïkido-Kaï Québec et à d’autres organismes de promotion de la Paix, du développement personnel et du bien-être.

Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.



La devise du Dojo : « Banyu Aïgo »
Amour et protection pour toute chose de la création
(l’une des dix qualités émergentes d’une personne sur le chemin de l’éveil)


GRATITUDE
“Je te remercie Esprit UN, pour la Vie et la Lumière abondantes, pleines et libres,
pour la Santé parfaite, la Puissance illimitée et la Liberté sans restriction.”


71 042     –     318 798

Abonnez-vous à l'infolettre du DOJO

Pour plus d'information, contactez-moi !

Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.
Québec, QC, Canada
Courriel : [email protected]
Téléphone : (418) 650-5494

4 Commentaires

  1. Bonjout,
    Est ce possible d’avoir des formations de développement du potentiel de Ki en France? Où puis je me former ?

    Bien cordialement

    • Bonjour, Je ne connais personne en Europe qui maitrise le contenu de mon livre : KI, LE CHEMIN DE L’ÉVEIL. Le livre est seulement une première étape et la suite quantique est en rédaction. Il y a énormément de contenu à partager. Quand le coronacircus sera terminé, je me promets bien d’offrir des séminaires en France.

  2. Girouard François

    Salut, je suis de St-Hyacinthe, à environ deux heures de Québec et j’aimerais savoir s’il y a une école près de ma ville.

Répondre à Shihan Jean-Rock Fortin, M.A. Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *