Concert vibrant de vaisseaux de cristal

Le 8 décembre dernier, le Dojo Ki-Aïkido-Kaï Québec a eu le plaisir d’accueillir M. Bernard Bosa, un musicien holistique. Il nous a offert formidable concert de vaisseaux (bols) de cristal. Nous étions plus d’une vingtaine de participants au Dojo du Cégep Garneau.

Les instruments du Paradis et de la Paix intérieure

L’activité était réservée exclusivement aux membres de notre réseau et amis, et avait entre autres comme objectif de mesurer les niveaux vibratoires des participants au fur et à mesure du déroulement du concert qui a duré une heure. Les mesures ont été prises à l’aide d’un pendule et d’un cadran programmable exclusif à notre Dojo.

La fréquence vibratoire la plus basse avant le début du concert était de 25,000 unités Bovis (UB), alors que la plus élevée était de 7 millions (M) UB. À la fin de l’événement, la fréquence la plus basse du groupe était à 1 M UB, alors que la plus élevée enregistrait un niveau vibratoire de 90 M UB. Le lieu est passé de 3000 UB (ce qui est très faible) à plus de 300K UB. L’égrégore formé par le groupe de cet événement est passé de 800 K UB à 7 M UB.

Les niveaux vibratoires ont varié selon une tendance exponentielle comme le démontre le graphique suivant :

Durant un pareil événement de relaxation extrême, il arrive parfois que les participants opèrent ce qu’on appelle souvent des crises de guérison qui se traduisent de diverses façons sur le plan physique ou émotionnel. En effet, les concerts de bols de cristal ont des effets thérapeutiques et quelques participants de notre groupe les ont ressentis vivement. Pour les plus sensibles, le déclenchement de la Kundalini peut également survenir inopinément (et ce fut le cas pour quelques participants).


Plusieurs d’entre nous avons fait l’acquisition de bols de cristal auprès de M. Bernard Bosa, un musicien de l’âme qui propose à sa boutique de Saint-Pierre-de-Broughton, une grande variété de bols de cristal et des bols tibétains de grande qualité. Les bols de cristal permettent notamment de dynamiser l’eau.

Le niveau vibratoire, une mesure indispensable pour comprendre la réalité

«Si vous voulez découvrir les secrets de l’Univers, pensez en termes d’énergie,
de fréquences et de vibrations.
» (Nikola Tesla). [1]

Dans les années 1930 M. Alfred Bovis (1871-1947), originaire de Nice (France), quincailler de son métier, et radiesthésiste [2], a donné son nom à l’unité que l’on retrouve sur des cadrans de son invention servant à mesurer le niveau vibratoire des lieux, des choses, des êtres vivants et des égrégores [3]. Avec un cadran appelé « biomètre » et un pendule, le radiesthésiste ou le biogéologue [4] pourra prendre de telles mesures en unité Bovis (UB). Une unité Bovis est égale à 1 « Angstrœm [5] ». À l’origine, M. Bovis cherchait à mesurer à l’aide de cet outil le niveau d’énergie vitale contenu dans les aliments.

Dans le langage populaire, l’expression « taux vibratoire » est utilisée à tort, car un « taux » s’avère un rapport entre deux quantités, c’est-à-dire entre deux ordres de grandeurs, ce qui n’est pas le cas ici. C’est plutôt d’une mesure quantitative directe dont il est question. La meilleure appellation serait donc « niveau vibratoire ».

La fréquence ou niveau vibratoire est une longueur d’onde qui révèle un indice relatif de concentration d’énergie positive ou de Ki [6]. Il s’agit en fait du flux d’énergie cosmique, soit la substance de base à l’origine de tout ce qui existe dans l’Univers et qui compose la soupe quantique.

Dans la nature tout vibre, tout émet des ondes. Les minéraux, les végétaux et le corps humain sont composés d’atomes animés d’une énergie vibratoire. Généralement, les objets physiques vibrent à une fréquence moindre que les plantes qui vibrent moins que les animaux, et ainsi de suite.

continuez la lecture

L’égrégore des membres du Dojo Ki-Aïkido-Kaï Québec

La dynamique spirituelle de notre Dojo crée une forme d’énergie appelée “ÉGRÉGORE”. Cette énergie possède son existence propre et contribue à notre développement et à la croissance collective.

C’est notamment ce qui explique les résultats suivants de mesures de fréquences vibratoires de mars 2017 à novembre 2019 :

Évolution du niveau vibratoire au Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï Québec

K = 1,000 Unités Bovis (UB) – M = 1,000,000 Unités Bovis (UB)

Ces écarts de mesures de fréquence vibratoire dans le temps proviennent des activités des membres du Dojo et de leur développement. La progression de l’égrégore du Dojo s’avère très dynamique et certains membres ont subit des ascensions spirituelles et des montées de la Kundalini.

Les membres du Dojo sont également influencés par l’élévation intense de la fréquence vibratoire de la Terre (7 M Bovis). En effet, Le système solaire se déplaçant dans la galaxie s’est rapproché de son étoile centrale et Gaïa subit une influence énergétique constante. Les humains sensibles s’harmonisent avec les variations du taux vibratoire de la planète. continuez la lecture

Le passage de grades à notre Dojo

Les instructeurs du Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï Québec évaluent périodiquement la maitrise martiale des pratiquants, et aussi leur compréhension de la coordination corps-esprit et du Ki.

En effet, Toute progression significative dans la maitrise des arts martiaux nécessite la compréhension et l’application pratique des principes de Ki. Ainsi, pour chaque niveau de maitrise martiale correspond un niveau minimal requis de maitrise de la coordination corps-esprit.

Les examens de grades sont sans frais et peu nombreux (grades inférieurs : Nikyu [ceinture bleue], Ikkyu [ceinture brune] et grade supérieur : Shodan, Nidan et Sandan [ceintures noires premier, deuxième et troisième degré]). le premier niveau (ceinture bleue) est envisageable après deux années de pratique.

Le passage de ceintures nécessite parfois beaucoup d’étude. C’est le cas pour le grade de Shodan (ceinture noire 1er degré). Ce niveau se résume à comprendre, à maitriser, à démontrer, à mettre en pratique et à pouvoir enseigner tout le contenu du livre : KI – LE CHEMIN DE L’ÉVEIL.

Aussi, vu l’importance de l’application des principes universels de coordination corps-esprit dans la vie courante, beaucoup de pratiquants n’étudient que ce bagage de connaissances. En effet, il serait puéril que le développement de ces capacités extraordinaires ne serve que dans la pratique des arts martiaux. continuez la lecture

Le Kiatsu et la résolution quantique des causes émotionnelles

Processus de Kiatsu

Le Kiatsu est une thérapeutique alternative qui a été perfectionnée au Japon par Doshu Koichi Tohei. Le Kiatsu vise de manière générale à canaliser le Ki universel pour promouvoir la santé et le bien-être, pour soi-même ou pour aider les autres.

Cette activité fait partie des cours réguliers du Dojo et est aussi offerte sous la forme de séminaires aux personnes familiarisées avec la coordination corps – esprit qui ont suivi une formation dans le réseau de Ki-Aïkido-Kaï Québec. Comme promis, cet article décrit l’un des processus abordés avec les membres de notre réseau qui étudient le Kiatsu.

continuez la lecture

Le Jo de marche

L’apprentissage des techniques de maniement du Jo fait partie de la pratique de l’Aïkido. Le Jo est un bâton d’une longueur approximative de 127 cm, et d’un diamètre d’environ 2,6 cm.

L’Aïkido nous apprend à nous défendre lorsque nous sommes attaquées par une personne armée d’un Jo. Dans ce cas, le pratiquant confisque le Jo des mains de l’attaquant. Ces techniques s’appellent « Jo-dori ». On apprend également à se défendre d’un attaquant lorsqu’on a en main un Jo. Ces techniques s’appellent « Jo-nage ».

continuez la lecture

Ki-Baraï et des vaisseaux de cristal pour augmenter le taux vibratoire de l’eau

Au Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï Québec, nous connaissons bien sûr les bols tibétains que nous utilisons lors de la méditation nommée « Anjo Daza Ho », une pratique issue du Yoga japonais de Maître Tempu Nakamura. Il existe aussi les bols en cristal de quartz, appelés aussi vaisseaux de cristal ou bols chantants.

Les vibrations qui sont émises par ces instruments d’élévation de nos taux vibratoires sont aussi fabuleuses que thérapeutiques. Les taux vibratoires sont mesurés avec un pendule et un cadran programmable de mon invention. Les expériences auxquelles nous nous sommes livrées indiquent que nous interagissons directement sur le plan quantique pour modifier la fonction d’onde de l’eau et ce, consciemment. Nous modifions ainsi une réalité de manière délibérée.

continuez la lecture

Le sens véritable de l’Aïkido selon les grands maîtres d’arts martiaux

Sensei Koretoshi Maruyama, Fondateur de l’Aikido Yuishinkai nous explique le sens véritable de l’Aïkido (traduction libre de Jean-Rock Fortin)…

… Dans l’ancien Japon, le Bujutsu (arts martiaux) et les fêtes religieuses étaient considérés comme la même chose. La politique était également considérée comme identique aux fêtes religieuses. C’est pourquoi au Japon, la politique est aussi connue sous le nom de Matsurigoto (festival business). Les anciens ancêtres du peuple japonais ont toujours vécu aux côtés de leurs dieux.

continuez la lecture

Mon Kéfir, un élixir de santé

Préparation

J’utilise des grains de kéfir pour transformer du lait 1% en kéfir, une boisson blanche et crémeuse, dont la consistance et le goût rappellent ceux du lait battu (milk shaked). Les grains de kéfir transforment le lait en kéfir et s’accroissent simultanément (c’est pourquoi j’en ai souvent à donner).

continuez la lecture

Souvenirs d’Afrique – Nigéria 1991

J’avais depuis longtemps mijoté l’idée de me retrouver en pays en voie de développement pour des motifs professionnels. L’exploration de nouvelles cultures et le contact avec mes pairs étrangers me fascinent au plus haut point. Provoquant et multipliant mes rapports avec de nombreux intervenants en développement international, je fus invité à prendre part à une mission au Nigéria avec le Rotary International en 1991. J’avais 30 ans à cette époque.

Le District Rotary de la province de Québec et de l’état du Maine devait recruter cinq professionnels méritants pour le représenter. Je fis partie du lot. On m’informa lors d’une entrevue que l’objectif général de cette mission était la promotion de la paix et de la compréhension mutuelle entre les peuples, bref une mission sur mesure pour moi. continuez la lecture

Comment fabrique-t-on un KATANA à Québec?

Pour fabriquer un Katana, je dois me procurer pour quelques centaines de dollars de matériaux et de fournitures d’atelier. Puis, ça prendra de 250 à 400 heures de travail pour produire une pièce maitresse comme celle sur la photo. C’est sans doute pourquoi très peu de couteliers d’art en produise.

Contrairement au procédé traditionnel japonais, la méthode de fabrication de lame procède par enlèvement de la matière plutôt qu’avec une forge. La lame, façonnée dans un alliage appropriée, est soumise à un traitement thermique intégral qui lui donnera force et flexibilité.


continuez la lecture

Journée internationale de la Paix & inauguration du Dojo GANESH

Le 26 août dernier, Sensei Pierre Saint-Laurent nous a fait l’honneur de nous présenter la pierre angulaire du projet du « Centre de ressourcement de Saint-Pierre-de-Lamy », soit le « Dojo Ganesh », dont l’usufruit est offert gracieusement aux pratiquants des arts de Paix.



Le désir du philanthrope Pierre Saint-Laurent, Sensei et pratiquant de longue date des arts martiaux, est de voir émerger par l’éveil spirituel une Société meilleure et pacifique.

Située à 30 minutes de Rivière-du-Loup, au cœur d’une nature sauvage montagneuse parsemée de lacs, bordée par son immense et somptueuse forêt jalonnée de sentiers pédestres, une grange ancienne abrite désormais les Tatamis du nouveau Dojo, soit une surface d’entrainement de 48 mètres carrés.

Le site en développement permettra de tenir des retraites fermées saisonnières de plusieurs jours à la fois pour les pratiquants des arts de paix tels que le Ki-Aïkido, le Tai-Chi, le Yoga, l’Art Martial Cognitif (AMC), le Karaté traditionnel, la présentation de conférences et autres activités visant la paix intérieure, le mieux-être, l’éveil spirituel séculier, la santé naturelle et le développement personnel. continuez la lecture

Centre de ressourcement Saint-Pierre-de-Lamy

Le Dojo des arts de paix, de l’éveil
et de la spiritualité appliquée…

Youkoso!


FAITES DE NOTRE PROJET LE VÔTRE… et il deviendra une réalité!

Le Centre de ressourcement Saint-Pierre-de-Lamy sera une organisation philanthropique de portée internationale, sans but lucratif, visant l’amélioration du tissu de l’humanité par l’éveil spirituel. Le Centre est associé du Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï Québec.

Le Centre entend permettre à chacun de découvrir ses ressources intérieures au travers de différentes pratiques physiques et spirituelles. Pour ce faire, des activités seront organisées à son futur Dojo de Saint-Pierre-de-Lamy, un havre de paix au cœur de la nature sauvage du Témiscouata. Le site sera fonctionnel dès septembre 2018.

Le promoteur du projet, propriétaire du site et philanthrope, Sensei Pierre St-Laurent, met à la disposition des bâtiments, dont un imposant bâtiment de ferme qui sera aménagé afin de répondre aux critères et besoins de la mission du projet. Le bâtiment sera rénové en Dojo pour y inclure toutes les commodités requises.

Le Centre dispose déjà de 24 tatamis offrant une surface d’entrainement de 48 mètres carrés (517 pieds carrés). continuez la lecture

Ras-le-bol-de-riz de la religion


LA RELIGION EST L’ANTITHÈSE DE L’ÉVEIL SPIRITUEL

« L’antithéisme est revendiqué par ceux qui considèrent le théisme comme dangereux et destructeur. Toutes les religions sont des versions du même mensonge, et l’influence des églises, et les effets de la croyance religieuse, sont véritablement néfastes […] » Source : Wikipédia

La spiritualité n’a rien de commun avec la religion. Toutes les religions, sans exception, d’Orient et d’Occident, ne sont que des contes de fées pour séduire les esprits, des pièges irrationnels, dont le seul but est d’asservir l’humanité. Il s’agit de la plus grande arnaque de tous les temps. Chacun de nous a le devoir de s’éveiller à cette vérité afin que l’harmonie, la justice et la paix règnent en maitres sur la Terre et dans le cœur des humains…


continuez la lecture

Lancement du livre : “KI – LE CHEMIN DE L’ÉVEIL”…

This image has an empty alt attribute; its file name is rectol1.jpgDurant un séminaire de Ki-Aïkido aux Îles-de-la-Madeleine (Québec) en 2009, un projet de production d’un livre d’un tout nouveau genre a débuté.

Jean-Rock Fortin, l’auteur, s’est associé avec Renshi Philippe Poirier, le collaborateur, pour livrer cet ouvrage unique qui porte sur le Ki, la coordination corps – esprit et l’Aïkido.

Ce livre sur l’éveil spirituel s’adresse à tous ceux qui désirent cheminer vers l’harmonie et la paix intérieure.

C’est ainsi que dimanche, le 21 mai dernier, s’est déroulé le lancement officiel du livre : KI – LE CHEMIN DE L’ÉVEIL au « CAFÉ D’CHEZ NOUS », à l’endroit même où tout a commencé, soit à Cap-aux-Meules, de 14h00 à 16h30. Le déroulement de l’activité festive s’est avéré un franc succès.

continuez la lecture

Le Yoga japonais pour soulager les acouphènes

Un acouphène, aussi appelé « tinnitus », est une sensation auditive non liée à une origine extérieure à l’organisme et inaudible par l’entourage. Le son perçu peut ressembler à un bourdonnement, un sifflement ou même à un tintement ressenti dans le crâne ou dans l’oreille, d’un seul côté ou des deux.

Voici quelques exercices issu du Shin-Shin-Toitsu-Do (le Yoga japonais) pour se soulager de cette affection désagréable :


1er exercice :

Pressez délicatement (avec Ki) la légère dépression devant l’ouverture de l’oreille. Afin de bien localiser l’endroit, ouvrez la bouche, le trou s’agrandira. continuez la lecture

Cha-no-yu — La cérémonie japonaise du thé

La saveur du moment présent…


ORIGINE

La cérémonie du thé porte en japonais le nom de Cha-no-yu (aussi Chado ou Sado), qui signifie littéralement «l’eau chaude du thé». C’est de la Chine que fut importée au XIIIe siècle la consommation du thé pour des fins autres que thérapeutiques, habitude qui fut introduite au Japon par des moines Zen. Ces derniers qui y trouvaient un stimulant pour leur permettre de garder l’éveil durant les longues méditations (Zazen) de leur maitre Bodhidharma qui se nomme

À la suite d’un long processus d’adaptation de cette pratique au caractère et au mode de vie japonais, on a vu se développer graduellement les préceptes du Chado, qui constitue la Voie du thé.

Cette discipline spirituelle cherche à parvenir au Wabi, état dans lequel on retrouve la sérénité et le calme de l’âme dans une simplicité extrême. C’est au XVIe siècle que le prête Zen Juko et Sen no Rikyu (1520-1591), grand maître du thé du général Toyotomi Hideyoshi, fixèrent définitivement les règles du Cha-no-yu. C’est au cours du XIIIe siècle que les samouraïs commencèrent à préparer et à boire le Matcha.

continuez la lecture

Séances de KIATSU avec Shihan Jean-Rock Fortin

“L’énergie utilisée dans les pratiques martiales, c’est le Ki. Si nous en comprenons véritablement l’essence, nous ne pouvons que l’utiliser à bon escient. L’énergie servant à briser des briques d’un seul coup de poing est la même que celle visant à aider une autre personne à recouvrer son bien-être.

Il n’est point besoin d’atteindre un élargissement de conscience significativement élevé pour choisir la bonne application. Utiliser sa puissance intérieure et ses connaissances du Ki pour aider les autres est véritablement la Voie universelle, celle qui permet de croitre sans cesse. C’est ça le vrai Budo (Voie des arts martiaux) !” (Extrait du livre : Ki, Le Chemin de l’Éveil)

Le KIATSU (pressions appliquées avec Ki) au sens large, désigne un ensemble de techniques de revitalisation corporelles et énergétiques. Kiatsu est un mot japonais signifiant presser avec l’énergie (de « Atsu » : presser, et de « Ki » : l’énergie universelle).

Les pressions avec Ki sont appliquées par le bout des doigts le long des tendons du corps. Elles sont inoffensives pour le système musculosquelettique, car la procédure est essentiellement énergétique.

Le Kiatsu est considéré comme un type de thérapie parallèle japonaise qui a été perfectionnée par Sensei Koichi Tohei le fondateur de l’Aïkido Shin-Shin-Toitsu (Aïkido avec Ki). Le Kiatsu vise de manière générale à canaliser le Ki universel pour stimuler la circulation de l’énergie vitale à travers le corps pour la détente et le bien-être de la personne recevant les pressions.


“Le principe de base c’est de créer une fluidité énergétique grandissante en revitalisant les conduites obstruées par des tensions physiques, mentales ou émotionnelles. Lorsqu’une pompe à eau manuelle se vide, une nouvelle quantité d’eau est nécessaire pour l’amorcer afin d’en repartir le débit et nous permettre de puiser à nouveau de l’eau fraîche.

Avec le Ki, c’est la même chose. Nous stimulons le Ki d’une personne en lui redonnant un nouveau souffle à l’endroit approprié. Celui qui effectue des pressions de Ki ne fait qu’activer l’énergie vitale d’une autre personne pour l’aider à se détendre et à se soulager naturellement par elle-même.”  (Extrait du livre : Ki, Le Chemin de l’Éveil)


À des fins comparatives, des mesures de la fréquence (ou taux) vibratoire de la personne recevant les pressions avec Ki sont prises au début et à la fin d’une séance de Kiatsu. Ceci permet de mesurer l’effet des pressions appliquées avec Ki.

Le séance de base proposée consiste tout d’abord à appliquer des pressions de Ki le long de tendons de la tête, du cou et de chaque côté de la colonne vertébrale. Cette routine permet l’élimination de tensions accumulées, une réduction du stress, un relâchement de la fatigue et la ré-équilibration de l’énergie vitale.

Des tests de radiesthésie sont également effectués afin de localiser les tensions résiduelles à dissoudre. Toutes les parties du corps devraient être souple au touché.

Dans la deuxième phase de l’activité, on s’attarde à des régions spécifiques du corps, s’il y a lieu. À cette étape, à la demande su sujet, il est parfois possible d’identifier l’origine fondamentale d’une affection (émotionnelle, physique ou liée à de mauvaises habitudes de vie).

Suite à cette prise de conscience, des pressions de Ki sont appliquées afin de réactiver la circulation de l’énergie vitale à des endroits précis du corps. Cette stimulation énergétique procurant une grande détente vise la remise en fonction des formidables capacités intrinsèques du corps.

Finalement, la personne recevant les pressions de Ki se voit instruire sur les principes de coordination corps – esprit (CCE) et sa méthode de validation par biofeedback. La CCE un état modifiée de la conscience permettant le renouvèlement de l’énergie vitale du corps humain, soit une condition essentielle de promotion de la santé.

Des pratiques individuelles comme la méditation avec Ki, des exercices respiratoires et les techniques de pressions de Ki que l’on peut effectuer par soi-même sont alors proposées.

Également, des postures, des attitudes, des habitudes et modes de vie peuvent être testées physiquement afin de valider leur pertinence et de les corriger, le cas échéant. La personne recevant les pressions de Ki repart donc avec des outils visant son bien-être et sa reprise en charge énergétique.

Une séance de Kiatsu dure environ une heure. Cette activité de détente est offerte exclusivement aux membres du réseau du Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï Québec et leurs amis.

Pour plus d’information, contactez Jean-Rock Fortin
[email protected] – Tél.: 418-650-5495



Le Ki (ou le Chi) est la substance de l’Univers et il doit circuler sans contrainte dans notre corps. Bien sûr, la santé est promue par une saine alimentation, une attitude et un style de vie positifs, de l’eau de bonne qualité et du bon air. Cependant, une carence de Ki ou d’énergie vitale va, tôt ou tard, causer des problèmes de santé.

L’être humain possède tout ce dont il a besoin pour vivre en santé, et s’il arrive que son énergie vitale circule mal dans son corps, une autre personne, ou lui-même, peut y diffuser le Ki universel directement. (Extrait du livre : Ki, Le Chemin de l’Éveil)


Le Zen des pratiques erronées : ATTENTION…

Il existe sur le “marché” de la spiritualité, une panoplie de techniques et d’approches fondées sur une mercantilisation visant à attirer des personnes en recherche de bien-être et de développement personnel.

Le mercantilisme de la spiritualité fait appel à des saveurs Zen inspirantes, mais qui sont souvent très loin de produire chez le pratiquant une élévation de la conscience et les bienfaits que cela engendre. Les membres de notre Dojo ont évalué, au fil du temps, de nombreuses techniques, Mudras, Mantras, postures (martiales ou non) et positions méditatives.

Basé sur une mesure très objective, soit la capacité d’une personne à maintenir la coordination corps – esprit, il appert que plus de 80% des pratiques spirituelles actuelles circulant dans notre société sont erronées, et même très nuisibles. À l’instar des religions, ces pratiques créent des illusions de bien-être qui permettent de contrôler les pratiquants. L’objectif : les $$$…

Alors, attention aux pratiques erronées !

continuez la lecture

Kundalini : le super-héro en soi

Dans la tradition yoguique, on réfère à la Kundalini pour décrire l’énergie cosmique et vitale, le Ki, présent le long de la colonne vertébrale et pouvant être libérée par diverses pratiques dont celles de notre Dojo qui sont liées à la méditation et aux exercices respiratoires avec Ki. En effet, ces pratiques font augmenter le taux vibratoire des pratiquants de manière fulgurante et durable.

Il s’ensuit diverses manifestations positives dont parfois une montée ou une libération de la Kundalini. Grâce à la maitrise de la coordination corps-esprit, les quelques élèves du Dojo qui ont été bénis par cette expérience d’éveil ont pu l’accepter, et de ce fait, en jouir abondamment. En effet, en résistant à cet état de grâce naturel, il arrive parfois que qu’une personne subisse des effets secondaires pour le moins perturbants.

Kundalini est un terme Sanscrit, lié au Yoga, signifiant “entouré en spirale“. Souvent symbolisée par un serpent lové, la Kundalini est aussi représentée par le symbole médical appelé : “caducée”. Cet article vise donc à informer et à préparer les élèves à propos de ce phénomène naturel qui risque de surgir involontairement en raison des pratiques d’éveil de notre Dojo.


“Après une montée initiale de Kundalini, on a l’impression d’être devenu un super-héro,
mais qui ne connait pas encore ses super-pouvoirs…”

continuez la lecture

Quelques rudiments de radiesthésie

La radiesthésie est un art divinatoire de détection utilisant la sensibilité naturelle d’une personne et de sa connaissance inconsciente de l’Univers, pour lui permettre, notamment, de retrouver un objet perdu, une personne disparue, répondre à des questions variées, établir des probabilités, déterminer la localisation de sources d’eau et la profondeur à creuser d’un puits, etc.

En Europe, la radiesthésie est fréquemment utilisée à des fins médicales. Comme pour le bras inflexible, ce sont des phénomènes réels que la science ne peut pas encore expliquer et dont les potentialités sont infinies.

C’est un art dont les vestiges les plus anciens remonteraient à plus de 8000 ans. Les outils utilisés en radiesthésie sont en fait des outils de communication avec soi-même, des amplificateurs de notre propre connaissance. Le Soi, connecté à l’Univers, rend possible l’accès à la source d’information universelle.

La radiesthésie est accessible à tous, mais tout comme pour l’induction de rêves lucides et de nombreux exercices de Ki, elle nécessite, pour parvenir à des résultats probants, la coordination corps – esprit et le détachement entier de l’objet de connaissance à l’étude. 

continuez la lecture

L’Art Martial Cognitif (AMC) : une nouvelle approche de promotion de la paix.

Au printemps dernier, deux pratiquants actifs de Ki-Aïkido du Dojo de Québec, messieurs François Vachon et Yannick Lessard, ont entrepris l’élaboration d’une nouvelle approche favorisant la transmission des connaissances sur la coordination corps – esprit et le Ki, et c’est avec grand enthousiasme que Shihan Fortin s’est joint à l’aventure. Baptisé l’«Art martial cognitif (AMC)», ce nouveau concept repose sur l’observation de problématiques variées dans certains secteurs d’activité, notamment en milieu thérapeutique.

continuez la lecture

Renshi Poirier reçoit un Katana signé Jean-Rock Fortin

Le 9 octobre 2016, Renshi Philippe Poirier, Instructeur-chef au Dojo Ki-Aïkido-Kaï Québec des Iles-de-la-Madeleine, était de passage à Québec. Après un formidable entrainement de groupe au Dojo de Québec, sous le thème du principe de non-résistance, Sensei Jean-Rock Fortin, Fondateur du Dojo, lui a offert l’une de ses oeuvres coutelières, un sabre japonais (katana) fabriqué entièrement à la main par ce dernier.

Ce geste de gratitude de Sensei Fortin envers Renshi Poirier, souligne son accomplissement dans le domaine des arts martiaux et la constance de son dévouement dans la diffusion des principes universels de coordination corps-esprit et la pratique de notre Art, le Ki-Aïkido. On remercie également Renshi pour son aide précieuse dans la production du livre « KI – Le chemin vers l’éveil ».

continuez la lecture

Être positif est une source de vie

Une nouvelle recherche révèle que se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu…

La personne moyenne se plaint au moins une fois par minute au cours d’une conversation.Tout le monde le fait à un moment ou un autre, mais jusqu’à quel point la plainte est-elle bonne pour la santé? On pourrait la considérer comme une simple décharge de frustration et la justifier comme un moyen nécessaire pour rester sain d’esprit.

Étant donné que nous faisons tous l’expérience de la négativité ou de situations non désirées dans notre vie, c’est un terrain d’entente sûr lequel nous pouvons tous nous identifier.

En fin de compte, rien ne change vraiment grâce à nos plaintes ou tous les sentiments et pensées négatifs que nous dissipons et qui finissent par nous affaiblir. continuez la lecture

Fin de mandat 2015-2016 à ANTICOSTI…

Récit et analyse sociologique de mon aventure à Anticosti, aussi invraisemblables qu’ils puissent paraître:

Ça aura sans doute été le mandat de consultation en développement d’entreprise le plus rocambolesque de ma carrière. Ce fut aussi, sans aucun doute, le plus formateur d’un point de vu sociologique. À la demande générale de mon entourage, voici donc le récit de mon expérience de travail en région éloignée, une histoire de gestion abracadabrante…

Les fabuleuses chutes Vauréal … En achetant un permis individuel au coût de 8,50$ par jour à la SÉPAQ, on peut accéder au belvédère à 2 minutes à pied de la route principale (un piège à touriste comme un autre…, car sans permis, les curieux sont mis à l’amende (50$)  par un employé de la Société d’État qui se cache dans les bosquets!). continuez la lecture

LES PRINCIPES COOPÉRATIFS

LES VALEURS

Les valeurs fondamentales des coopératives sont la prise en charge et la responsabilité personnelles et mutuelles, la démocratie, l’égalité, l’équité et la solidarité. Les membres des coopératives adhèrent à une éthique fondée sur l’honnêteté, la transparence, la responsabilité sociale et l’altruisme.


PRINCIPES COOPÉRATIFS

Pour environ 50 % de la population,  le mot coopérative réfère à un regroupement, une union, un ensemble de gens et de membres. Dans les faits, une coopérative c’est bien plus qu’un regroupement. Une coopérative est une association autonome de personnes, volontairement réunies pour satisfaire leurs aspirations et besoins économiques, sociaux et culturels communs au moyen d’une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé démocratiquement.

continuez la lecture

L’art anti-zen du management, ou comment s’assurer de faire fuir les clients…

Mars 2015

L’art du management implique de formuler des politiques d’entreprises pour mener des opérations visant à fournir des biens et services à des clients. Pour beaucoup de compagnies, il semble que les directions d’entreprise soient déconnectées de la réalité des consommateurs, à un tel point que le client recherchera des alternatives à ce qui lui est offert ou évitera de consommer des produits et services.

Cet article fait l’étalage de mes observations d’évènements sous mon regard critique de consultant. Beaucoup d’entreprises de renom sont pour ainsi dire cliniquement mortes. Par contre, d’autres entreprises sont très performantes sous bien des aspects.


VOLÉ PAR OU VOLER SUR… AIR CANADA
La plus récente bévue entrepreneuriale me vient de « AIR CANADA » qui offre un service des plus « cheap » et inconfortable. On ne parle pas ma langue sur des vols hors du Canada et on me manque de courtoisie une fois sur deux. On doit également payer un excédent pour réserver son siège sans quoi, même avec un billet acheté, on risque de vous refuser le vol au dernier moment parce qu’on vous considère en « stand-by ». continuez la lecture