L’Art Martial Cognitif (AMC) : une nouvelle approche de promotion de la paix.

Au printemps dernier, deux pratiquants actifs de Ki-Aïkido du Dojo de Québec, messieurs François Vachon et Yannick Lessard, ont entrepris l’élaboration d’une nouvelle approche favorisant la transmission des connaissances sur la coordination corps – esprit et le Ki, et c’est avec grand enthousiasme que Shihan Fortin s’est joint à l’aventure. Baptisé l’«Art martial cognitif (AMC)», ce nouveau concept repose sur l’observation de problématiques variées dans certains secteurs d’activité, notamment en milieu thérapeutique.

L’AMC vise à exprimer le potentiel positif des arts martiaux dans la vie courante, et ce, tant sur le plan personnel que professionnel. En effet, comme en témoignent les propos de Sensei Dany Turbide, formateur en AMC responsable – avec Renshi Philippe Poirier – du secteur des Îles-de-la-Madeleine et des Provinces maritimes, «la pratique des arts martiaux peut ne pas convenir à tout le monde, contrairement à celles liées à la coordination corps – esprit et au Ki».

En outre, au moment précis où ce projet voit le jour, le Dojo s’est vu offrir la possibilité d’accéder au réseau «Peace Dojos International», une occasion en or qui ne pouvait pas mieux tomber. Le qualificatif «cognitif», soit l’adjectif du mot «cognition», désigne un processus permettant aux êtres vivants d’acquérir une connaissance, soit par la perception, le raisonnement, les émotions ou le mouvement.

Dans le cas présent, il s’agit d’un processus par lequel une personne apprend à valider la coordination corps – esprit dans divers contextes et activités de la vie courante, notamment sur les plans personnel, professionnel et relationnel.

Issu du Ki-Aïkido, l’AMC permet aux participants de transposer les principes d’harmonisation avec soi-même dans la vie de tous les jours et dans leurs relations avec les autres. Il s’agit d’une démarche de développement personnel fondée sur des principes faciles à appliquer qui permettent de coordonner le corps et l’esprit afin d’actualiser les potentiels physiques, mentaux et énergétiques d’une personne.

Il est possible de vérifier physiquement la coordination corps – esprit au moyen d’une méthode de biofeedback permettant d’évaluer avec grande précision l’impact physique de ses pensées, attitudes et comportements. Cette procédure permet de comprendre la pertinence de maintenir une relaxation active dans les activités courantes.

L’AMC ne nécessite ni projection ni exécution de technique ou tenue vestimentaire traditionnelle. Les cinq modules de formation, adaptables aux besoins particuliers de chaque groupe, sont actuellement livrés par cinq formateurs chevronnés du Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï Québec (le nombre de formateurs est appelé à croitre dans un proche avenir). Le livre «Ki – Le chemin de l’éveil» constitue l’une des ressources documentaires appuyant la mise en œuvre du projet.

La phrase «Connais-toi toimême» inscrite sur le temple de Delphes, et reprise par Socrate, représente à merveille la philosophie de l’AMC et sa composante maitresse, soit la coordination corps – esprit.

L’Homme évolue dans un univers caractérisé par les correspondances; il est appelé à intérioriser son environnement et à exprimer librement son espace intérieur par le biais d’expériences et d’activités variées : c’est une véritable représentation de l’univers à l’échelle microcosmique.

Sa conscience lui permet en outre d’observer sa propre expérience du monde tout en la vivant. Grâce à ses facultés sensorielles, il intègre dans l’esprit le fruit des expériences vécues dans le monde physique, ce qui lui permet d’assimiler des connaissances et d’accéder à des potentiels qui lui permettent à leur tour de s’exprimer pleinement, guidé par la conscience et l’intuition.

L’AMC promeut donc l’autonomie et la responsabilisation individuelle, ainsi que l’acquisition de connaissances par l’expérience et l’accessibilité de chacun à son plein potentiel. Pour en connaître davantage sur l’AMC, veuillez visiter le nouveau site du Dojo Ki-Aïkido-Kaï Québec (www.jrfortin.com).


Jean-Rock Fortin

A propos Jean-Rock Fortin

Globetrotteur par affaires et pour le plaisir, Shihan Jean-Rock Fortin, M.A., est un instructeur d’arts martiaux (Ki-Aïkido & Art Martial Cognitif [AMC]), un coutelier d’art et un auteur. Il est aussi coach de vie et consultant en développement des organisations et développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *