Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.
Globetrotteur par affaires et pour le plaisir et Orientaliste, je suis instructeur d'arts martiaux (maitre-enseignant de Ki-Aïkido [Shihan] & Art Martial Cognitif [AMC]), Fondateur du Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï Québec (2010), "Séancier" de Kiatsu, Coutelier d'art (spécialisé dans la fabrication de Katanas modernes), Conférencier et Auteur du livre "Ki - Le Chemin de l'Éveil" (2018). Je suis également Coach de vie et Consultant en développement des organisations et développement durable.

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA PAIX & INAUGURATION DU DOJO GANESH

Le 26 août dernier, Sensei Pierre Saint-Laurent nous a fait l’honneur de nous présenter la pierre angulaire du projet du « Centre de ressourcement de Saint-Pierre-de-Lamy », soit le « Dojo Ganesh », dont l’usufruit est offert gracieusement aux pratiquants des arts de Paix.



Le désir du philanthrope Pierre Saint-Laurent, Sensei et pratiquant de longue date des arts martiaux, est de voir émerger par l’éveil spirituel une Société meilleure et pacifique.

Située à 30 minutes de Rivière-du-Loup, au cœur d’une nature sauvage montagneuse parsemée de lacs, bordée par son immense et somptueuse forêt jalonnée de sentiers pédestres, une grange ancienne abrite désormais les Tatamis du nouveau Dojo, soit une surface d’entrainement de 48 mètres carrés.

Le site en développement permettra de tenir des retraites fermées saisonnières de plusieurs jours à la fois pour les pratiquants des arts de paix tels que le Ki-Aïkido, le Tai-Chi, le Yoga, l’Art Martial Cognitif (AMC), le Karaté traditionnel, la présentation de conférences et autres activités visant la paix intérieure, le mieux-être, l’éveil spirituel séculier, la santé naturelle et le développement personnel. continuez la lecture

Centre de ressourcement Saint-Pierre-de-Lamy

Le Dojo des arts de paix, de l’éveil
et de la spiritualité appliquée…

Youkoso!


FAITES DE NOTRE PROJET LE VÔTRE… et il deviendra une réalité!

Le Centre de ressourcement Saint-Pierre-de-Lamy sera une organisation philanthropique de portée internationale, sans but lucratif, visant l’amélioration du tissu de l’humanité par l’éveil spirituel. Le Centre est associé du Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï Québec.

Le Centre entend permettre à chacun de découvrir ses ressources intérieures au travers de différentes pratiques physiques et spirituelles. Pour ce faire, des activités seront organisées à son futur Dojo de Saint-Pierre-de-Lamy, un havre de paix au cœur de la nature sauvage du Témiscouata. Le site sera fonctionnel dès septembre 2018.

Le promoteur du projet, propriétaire du site et philanthrope, Sensei Pierre St-Laurent, met à la disposition des bâtiments, dont un imposant bâtiment de ferme qui sera aménagé afin de répondre aux critères et besoins de la mission du projet. Le bâtiment sera rénové en Dojo pour y inclure toutes les commodités requises.

Le Centre dispose déjà de 24 tatamis offrant une surface d’entrainement de 48 mètres carrés (517 pieds carrés). continuez la lecture

Le passage de grades à notre Dojo

Les instructeurs du Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï Québec évaluent périodiquement la maitrise martiale des pratiquants, et aussi leur compréhension de la coordination corps-esprit et du Ki.

En effet, Toute progression significative dans la maitrise des arts martiaux nécessite la compréhension et l’application pratique des principes de Ki. Ainsi, pour chaque niveau de maitrise martiale correspond un niveau minimal requis de maitrise de la coordination corps-esprit.

Les examens de grades sont sans frais et peu nombreux (grades inférieurs : Nikyu [ceinture bleue], Ikkyu [ceinture brune] et grade supérieur : Shodan, Nidan et Sandan [ceintures noires premier, deuxième et troisième degré]). le premier niveau (ceinture bleue) est envisageable après deux années de pratique.

Le passage de ceintures nécessite parfois beaucoup d’étude. C’est le cas pour le grade de Shodan (ceinture noire 1er degré). Ce niveau se résume à comprendre, à maitriser, à démontrer, à mettre en pratique et à pouvoir enseigner tout le contenu du livre : KI – LE CHEMIN DE L’ÉVEIL.

Aussi, vu l’importance de l’application des principes universels de coordination corps-esprit dans la vie courante, beaucoup de pratiquants n’étudient que ce bagage de connaissances. En effet, il serait puéril que le développement de ces capacités extraordinaires ne serve que dans la pratique des arts martiaux. continuez la lecture

Cha-no-yu — La cérémonie japonaise du thé

La saveur du moment présent…


ORIGINE

La cérémonie du thé porte en japonais le nom de Cha-no-yu (aussi Chado ou Sado), qui signifie littéralement «l’eau chaude du thé». C’est de la Chine que fut importée au XIIIe siècle la consommation du thé pour des fins autres que thérapeutiques, habitude qui fut introduite au Japon par des moines Zen. Ces derniers qui y trouvaient un stimulant pour leur permettre de garder l’éveil durant les longues méditations (Zazen) de leur maitre Bodhidharma qui se nomme

À la suite d’un long processus d’adaptation de cette pratique au caractère et au mode de vie japonais, on a vu se développer graduellement les préceptes du Chado, qui constitue la Voie du thé.

Cette discipline spirituelle cherche à parvenir au Wabi, état dans lequel on retrouve la sérénité et le calme de l’âme dans une simplicité extrême. C’est au XVIe siècle que le prête Zen Juko et Sen no Rikyu (1520-1591), grand maître du thé du général Toyotomi Hideyoshi, fixèrent définitivement les règles du Cha-no-yu. C’est au cours du XIIIe siècle que les samouraïs commencèrent à préparer et à boire le Matcha.

continuez la lecture

Séances de KIATSU avec Shihan Jean-Rock Fortin

“L’énergie utilisée dans les pratiques martiales, c’est le Ki. Si nous en comprenons véritablement l’essence, nous ne pouvons que l’utiliser à bon escient. L’énergie servant à briser des briques d’un seul coup de poing est la même que celle visant à aider une autre personne à recouvrer la santé.

Il n’est point besoin d’atteindre un élargissement de conscience significativement élevé pour choisir la bonne application. Utiliser sa puissance intérieure et ses connaissances du Ki pour aider les autres est véritablement la Voie universelle, celle qui permet de croitre sans cesse. C’est ça le vrai Budo (Voie des arts martiaux) !”

Le KIATSU (pressions appliquées avec Ki) au sens large, désigne un ensemble de techniques de revitalisation corporelles et énergétiques. Kiatsu est un mot japonais signifiant presser avec l’énergie (de « Atsu » : presser, et de « Ki » : l’énergie universelle).

Les pressions avec Ki sont appliquées par le bout des doigts le long des tendons du corps. Elles sont inoffensives pour le système musculosquelettique, car la procédure est essentiellement énergétique.

continuez la lecture

Le Zen des pratiques erronées : ATTENTION…

Il existe sur le “marché” de la spiritualité, une panoplie de techniques et d’approches fondées sur une mercantilisation visant à attirer des personnes en recherche de bien-être et de développement personnel.

Le mercantilisme de la spiritualité fait appel à des saveurs Zen inspirantes, mais qui sont souvent très loin de produire chez le pratiquant une élévation de la conscience et les bienfaits que cela engendre. Les membres de notre Dojo ont évalué, au fil du temps, de nombreuses techniques, Mudras, Mantras, postures (martiales ou non) et positions méditatives.

Basé sur une mesure très objective, soit la capacité d’une personne à maintenir la coordination corps – esprit, il appert que plus de 80% des pratiques spirituelles actuelles circulant dans notre société sont erronées, et même très nuisibles. À l’instar des religions, ces pratiques créent des illusions de bien-être qui permettent de contrôler les pratiquants. L’objectif : les $$$…

Alors, attention aux pratiques erronées !

continuez la lecture

Kundalini : le super-héro en soi

Dans la tradition yoguique, on réfère à la Kundalini pour décrire l’énergie cosmique et vitale, le Ki, présent le long de la colonne vertébrale et pouvant être libérée par diverses pratiques dont celles de notre Dojo qui sont liées à la méditation et aux exercices respiratoires avec Ki. En effet, ces pratiques font augmenter le taux vibratoire des pratiquants de manière fulgurante et durable.

Il s’ensuit diverses manifestations positives dont parfois une montée ou une libération de la Kundalini. Grâce à la maitrise de la coordination corps-esprit, les quelques élèves du Dojo qui ont été bénis par cette expérience d’éveil ont pu l’accepter, et de ce fait, en jouir abondamment. En effet, en résistant à cet état de grâce naturel, il arrive parfois que qu’une personne subisse des effets secondaires pour le moins perturbants.

Kundalini est un terme Sanscrit, lié au Yoga, signifiant “entouré en spirale“. Souvent symbolisée par un serpent lové, la Kundalini est aussi représentée par le symbole médical appelé : “caducée”. Cet article vise donc à informer et à préparer les élèves à propos de ce phénomène naturel qui risque de surgir involontairement en raison des pratiques d’éveil de notre Dojo.


“Après une montée initiale de Kundalini, on a l’impression d’être devenu un super-héro,
mais qui ne connait pas encore ses super-pouvoirs…”

continuez la lecture

Quelques rudiments de radiesthésie

La radiesthésie est un art divinatoire de détection utilisant la sensibilité naturelle d’une personne et de sa connaissance inconsciente de l’Univers, pour lui permettre, notamment, de retrouver un objet perdu, une personne disparue, répondre à des questions variées, établir des probabilités, déterminer la localisation de sources d’eau et la profondeur à creuser d’un puits, etc.

En Europe, la radiesthésie est fréquemment utilisée à des fins médicales. Comme pour le bras inflexible, ce sont des phénomènes réels que la science ne peut pas encore expliquer et dont les potentialités sont infinies.

C’est un art dont les vestiges les plus anciens remonteraient à plus de 8000 ans. Les outils utilisés en radiesthésie sont en fait des outils de communication avec soi-même, des amplificateurs de notre propre connaissance. Le Soi, connecté à l’Univers, rend possible l’accès à la source d’information universelle.

La radiesthésie est accessible à tous, mais tout comme pour l’induction de rêves lucides et de nombreux exercices de Ki, elle nécessite, pour parvenir à des résultats probants, la coordination corps – esprit et le détachement entier de l’objet de connaissance à l’étude. 

continuez la lecture

L’Art Martial Cognitif (AMC) : une nouvelle approche de promotion de la paix.

Au printemps dernier, deux pratiquants actifs de Ki-Aïkido du Dojo de Québec, messieurs François Vachon et Yannick Lessard, ont entrepris l’élaboration d’une nouvelle approche favorisant la transmission des connaissances sur la coordination corps – esprit et le Ki, et c’est avec grand enthousiasme que Shihan Fortin s’est joint à l’aventure. Baptisé l’«Art martial cognitif (AMC)», ce nouveau concept repose sur l’observation de problématiques variées dans certains secteurs d’activité, notamment en milieu thérapeutique.

L’AMC vise à exprimer le potentiel positif des arts martiaux dans la vie courante, et ce, tant sur le plan personnel que professionnel. En effet, comme en témoignent les propos de Sensei Dany Turbide, formateur en AMC responsable – avec Renshi Philippe Poirier – du secteur des Îles-de-la-Madeleine et des Provinces maritimes, «la pratique des arts martiaux peut ne pas convenir à tout le monde, contrairement à celles liées à la coordination corps – esprit et au Ki».

continuez la lecture

Le Dojo Ki-Aïkido-Kaï Québec joint les rangs de «Peace Dojos International» … à Paris.

Au Jardin du Luxembour

Lors d’un voyage à Paris (France), le 7 juin 2017, j’ai eu le plaisir de rencontrer M. Christian Vanhenten, l’artisan de l’Aïkido Communication, «une approche de bienveillance martiale…»[1]

Maitre-enseignant d’Aïkido à son Dojo de Namur en Belgique, M. Vanhenten s’applique à développer un réseau international de dojos orientés vers la promotion de la paix par la pratique des arts martiaux.

Lors de notre rencontre, qui avait été planifiée dans les mois précédents, nous avons d’abord procédé à l’échange de nos derniers livres respectifs, soit : «Les principes de l’Aïkido Communication»[2] et «Ki – Le chemin de l’éveil».[3]

Ça valait le déplacement, car nous avons passé la journée entière à échanger des propos et même à réaliser des exercices pratiques de coordination corps – esprit sous le soleil radieux du Jardin du Luxembourg. À l’issue de cette rencontre, M. Vanhenten a recommandé la candidature de notre Dojo pour une adhésion au réseau Peace Dojos International (http://www.peacedojosinternational.org).

continuez la lecture

Lancement du livre : “KI – LE CHEMIN DE L’ÉVEIL”…

Durant un séminaire de Ki-Aïkido aux Îles-de-la-Madeleine (Québec) en 2009, un projet de production d’un livre d’un tout nouveau genre a débuté.

Jean-Rock Fortin, l’auteur, s’est associé avec Renshi Philippe Poirier, le collaborateur, pour livrer, cet ouvrage unique qui porte sur le Ki, la coordination corps – esprit et l’Aïkido.

Ce livre sur l’éveil spirituel s’adresse à tous ceux qui désirent cheminer vers l’harmonie et la paix intérieure.

C’est ainsi que le dimanche, 21 mai 2017, s’est déroulé le lancement officiel du livre : KI – LE CHEMIN DE L’ÉVEIL au « CAFÉ D’CHEZ NOUS », à l’endroit même où tout a commencé, soit à Cap-aux-Meules, de 14h00 à 16h30. Le déroulement de l’activité festive s’est avéré un franc succès.

continuez la lecture

Le Jo de marche

L’apprentissage des techniques de maniement du Jo fait partie de la pratique de l’Aïkido. Le Jo est un bâton d’une longueur approximative de 127 cm, et d’un diamètre d’environ 2,6 cm.

L’Aïkido nous apprend à nous défendre lorsque nous sommes attaquées par une personne armée d’un Jo. Dans ce cas, le pratiquant confisque le Jo des mains de l’attaquant. Ces techniques s’appellent « Jo-dori ». On apprend également à se défendre d’un attaquant lorsqu’on a en main un Jo. Ces techniques s’appellent « Jo-nage ».

continuez la lecture

L’égrégore des membres du Dojo Ki-Aïkido-Kaï Québec

La dynamique spirituelle de notre Dojo crée une forme d’énergie appelée “ÉGRÉGORE”. Cette énergie possède son existence propre et contribue à notre développement et à la croissance collective.

C’est notamment ce qui explique les résultats suivants de mesures de fréquences vibratoires au 11 mars 2017 :

  • 5 K Bovis : la fréquence vibratoire la plus basse parmi les membres du Dojo (surement quelqu’un de malade au moment de la mesure).
  • 8 K Bovis : la fréquence vibratoire moyenne des membres du Dojo (plan physique supérieur).
  • 12 K Bovis : la fréquence vibratoire globale du Dojo lui-même (qui équivaut à l’ensemble des membres). Cette mesure se situe dans le plan énergétique.
  • 17.5 K Bovis : la fréquence vibratoire la plus élevée parmi les membres du Dojo (plan spirituel supérieur).

En juillet 2017, les mesures ont été reprises :

  • 5 K Bovis : la fréquence vibratoire la plus basse.
  • 10 K Bovis : la fréquence vibratoire moyenne des membres du Dojo (plan énergétique inférieur).
  • 17 K Bovis : la fréquence vibratoire globale du Dojo lui-même (qui équivaut à l’ensemble des membres). Cette mesure se situe dans le plan spirituel.
  • 23 K Bovis : la fréquence vibratoire la plus élevée parmi les membres du Dojo (plan spirituel supérieur).

En décembre 2017, les mesures ont été reprises de nouveau :

  • 6.5 K Bovis : la fréquence vibratoire la plus basse.
  • 13 K Bovis : la fréquence vibratoire moyenne des membres du Dojo (plan énergétique inférieur).
  • 28 K Bovis : la fréquence vibratoire globale du Dojo lui-même (qui équivaut à l’ensemble des membres).
  • 65 K Bovis : la fréquence vibratoire la plus élevée parmi les membres du Dojo.

continuez la lecture

Ras-le-bol-de-riz de la religion


LA RELIGION EST L’ANTITHÈSE DE L’ÉVEIL SPIRITUEL

« L’antithéisme est revendiqué par ceux qui considèrent le théisme comme dangereux et destructeur. Toutes les religions sont des versions du même mensonge, et l’influence des églises, et les effets de la croyance religieuse, sont véritablement néfastes ».

« Si l’athéisme est une absence de croyance en un dieu, l’antithéisme cherche à blâmer et à extraire les croyants de leur religion, en mettant en avant la stupidité de leurs croyances en un ou plusieurs dieux. »

La spiritualité n’a rien à voir avec la religion. Toutes les religions, sans exception, d’Orient et d’Occident, ne sont que des contes de fées pour séduire les esprits, des pièges irrationnels, dont le seul but est d’asservir l’humanité. Il s’agit de la plus grande arnaque de tous les temps. Chacun de nous a le devoir de s’éveiller à cette vérité afin que l’harmonie, la justice et la paix règnent en maitres sur la Terre et dans le cœur des humains.
continuez la lecture

Renshi Poirier reçoit un Katana signé Jean-Rock Fortin

Le 9 octobre 2016, Renshi Philippe Poirier, Instructeur-chef au Dojo Ki-Aïkido-Kaï Québec des Iles-de-la-Madeleine, était de passage à Québec. Après un formidable entrainement de groupe au Dojo de Québec, sous le thème du principe de non-résistance, Sensei Jean-Rock Fortin, Fondateur du Dojo, lui a offert l’une de ses oeuvres coutelières, un sabre japonais (katana) fabriqué entièrement à la main par ce dernier.

Ce geste de gratitude de Sensei Fortin envers Renshi Poirier, souligne son accomplissement dans le domaine des arts martiaux et la constance de son dévouement dans la diffusion des principes universels de coordination corps-esprit et la pratique de notre Art, le Ki-Aïkido. On remercie également Renshi pour son aide précieuse dans la production du livre « KI – Le chemin vers l’éveil ».

continuez la lecture

Être positif est une source de vie

Une nouvelle recherche révèle que se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu…

La personne moyenne se plaint au moins une fois par minute au cours d’une conversation.Tout le monde le fait à un moment ou un autre, mais jusqu’à quel point la plainte est-elle bonne pour la santé? On pourrait la considérer comme une simple décharge de frustration et la justifier comme un moyen nécessaire pour rester sain d’esprit.

Étant donné que nous faisons tous l’expérience de la négativité ou de situations non désirées dans notre vie, c’est un terrain d’entente sûr lequel nous pouvons tous nous identifier.

En fin de compte, rien ne change vraiment grâce à nos plaintes ou tous les sentiments et pensées négatifs que nous dissipons et qui finissent par nous affaiblir. continuez la lecture

Fin de mandat 2015-2016 à ANTICOSTI…

Récit et analyse sociologique de mon aventure à Anticosti, aussi invraisemblables qu’ils puissent paraître:

Ça aura sans doute été le mandat de consultation en développement d’entreprise le plus rocambolesque de ma carrière. Ce fut aussi, sans aucun doute, le plus formateur d’un point de vu sociologique. À la demande générale de mon entourage, voici donc le récit de mon expérience de travail en région éloignée, une histoire de gestion abracadabrante…

Les fabuleuses chutes Vauréal … En achetant un permis individuel au coût de 8,50$ par jour à la SÉPAQ, on peut accéder au belvédère à 2 minutes à pied de la route principale (un piège à touriste comme un autre…, car sans permis, les curieux sont mis à l’amende (50$)  par un employé de la Société d’État qui se cache dans les bosquets!). continuez la lecture

Une visite de grande qualité…

Le 16 juillet 2016, j’ai eu l’immense honneur d’accueillir chez moi un grand maitre d’Aïkido, Sensei Johnny Roulet, 7e dan, du Dojo « Aïkido-club Provence ». Il ne nous a fallu que quelques heures d’une rencontre de pur plaisir pour se rendre compte que nous avions beaucoup de choses en commun, et aussi que nous nous partagions la même vision de l’Aïkido.

Auteur de plusieurs livres, Sensei m’a offert : « AKIDO — SOURCE DE VIE », un superbe ouvrage que je dévore avec beaucoup d’intérêt.

Sur la Photo prise par Micheline, dans le jardin, je suis encadré par Sensei et son adorable épouse Christianne.

continuez la lecture

LES PRINCIPES COOPÉRATIFS

LES VALEURS

Les valeurs fondamentales des coopératives sont la prise en charge et la responsabilité personnelles et mutuelles, la démocratie, l’égalité, l’équité et la solidarité. Les membres des coopératives adhèrent à une éthique fondée sur l’honnêteté, la transparence, la responsabilité sociale et l’altruisme.


PRINCIPES COOPÉRATIFS

Pour environ 50 % de la population,  le mot coopérative réfère à un regroupement, une union, un ensemble de gens et de membres. Dans les faits, une coopérative c’est bien plus qu’un regroupement. Une coopérative est une association autonome de personnes, volontairement réunies pour satisfaire leurs aspirations et besoins économiques, sociaux et culturels communs au moyen d’une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé démocratiquement.

continuez la lecture

L’art anti-zen du management, ou comment s’assurer de faire fuir les clients…

Mars 2015

L’art du management implique de formuler des politiques d’entreprises pour mener des opérations visant à fournir des biens et services à des clients. Pour beaucoup de compagnies, il semble que les directions d’entreprise soient déconnectées de la réalité des consommateurs, à un tel point que le client recherchera des alternatives à ce qui lui est offert ou évitera de consommer des produits et services.

Cet article fait l’étalage de mes observations d’évènements sous mon regard critique de consultant. Beaucoup d’entreprises de renom sont pour ainsi dire cliniquement mortes. Par contre, d’autres entreprises sont très performantes sous bien des aspects.


VOLÉ PAR OU VOLER SUR… AIR CANADA
La plus récente bévue entrepreneuriale me vient de « AIR CANADA » qui offre un service des plus « cheap » et inconfortable. On ne parle pas ma langue sur des vols hors du Canada et on me manque de courtoisie une fois sur deux. On doit également payer un excédent pour réserver son siège sans quoi, même avec un billet acheté, on risque de vous refuser le vol au dernier moment parce qu’on vous considère en « stand-by ». continuez la lecture

Pas de grippe au Dojo!

« La grippe et ses complications peuvent entrainer le décès de 4000 à 8000 Canadiens par année ! » Et si l’un de ces décès était attribuable à votre inconscience?

En propageant la grippe par négligence et par insouciance des autres, beaucoup de gens souffrent inutilement tandis que d’autres en meurent. continuez la lecture

La mission d’une entreprise : un incontournable!

Au niveau stratégique, la mission est un outil de communication qui oriente, non limitativement, le développement d’une organisation. La mission constitue l’élément central qui rend cohérente la planification du développement des affaires. Elle doit correspondre aux critères de performance qui font en sorte d’orienter énergiquement la stratégie de l’organisation et de la partager avec les dirigeants, les employés, la clientèle et les intervenants.

Dans tous les cas, les critères de performance d’une mission sont les suivants :

continuez la lecture

Exemples de développement “NON DURABLE”

Schéma du DÉVELOPPEMENT DURABLE


Définition du DÉVELOPPEMENT DURABLE : « Le développement durable s’entend d’un développement qui répond aux besoins du présent sans com-promettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Le développement durable s’appuie sur une vision à long terme qui prend en compte le caractère indissociable des dimensions environnementale, sociale et économique des activités de développement. » (Québec, Loi sur le développement durable, article 2).

Tel qu’illustré, le développement durable se retrouve à l’intersection des dimensions sociale, écologique et économique. Il existe 16 principes identifiant les divers indicateurs de développement durable. Ainsi, tout projet de développement se doit d’être évalué (mesuré) à la lumière des principes interpelés.

continuez la lecture

Comment fabrique-t-on un KATANA à Québec?

Pour fabriquer un Katana, je dois me procurer pour quelques centaines de dollars de matériaux et de fournitures d’atelier. Puis, ça prendra de 300 à 400 heures de travail pour produire une pièce maitresse comme celle sur la photo. C’est sans doute pourquoi très peu de couteliers d’art en produise.

Contrairement au procédé traditionnel japonais, la méthode de fabrication de lame procède par enlèvement de la matière plutôt qu’avec une forge. La lame, façonnée dans un alliage appropriée, est soumise à un traitement thermique intégral qui lui donnera force et flexibilité.

continuez la lecture

Maniement du boken

1er KATA DE BOKKEN 


Le boken se tient à deux mains avec la main gauche placée à l’arrière près du pommeau et la main droite placée près de la garde. La main arrière contrôle la direction du boken en utilisant l’auriculaire.

L’exercice est fluide, c’est-à-dire qu’il n’y a pas d’arrêt. Le Ki, puis la pensée précèdent tous les mouvements du corps.

Le sabre est tenu devant soi avec grande légèreté avec un angle léger d’environ 20 degrés dirigeant le tranchant vers la gauche de l’escrimeur. Le Boken est soulevé vers le haut au-dessus de la tête en maintenant la position des mains et des bras. Ce faisant, le Boken ne sera pas droit au-dessus de la tête, mais sera tenu avec un angle vers la droite de l’escrimeur. continuez la lecture

Violence à autrui : Quand doit-on intervenir?


Vous êtes témoin de violence contre une autre personne et vous voulez aider, alors attention. Une femme est violentée en public? Appelez les flics! Filmez l’évènement avec votre portable, procédez à des manœuvres de diversion si vous le pouvez, émettez un Kiaï silencieux, etc.

Utilisez votre intelligence et des subterfuges pour influencer positivement la situation, si possible avec le concours d’autres personnes.

continuez la lecture