Le Yoga japonais pour soulager les acouphènes

Un acouphène, aussi appelé « tinnitus », est une sensation auditive non liée à une origine extérieure à l’organisme et inaudible par l’entourage. Le son perçu peut ressembler à un bourdonnement, un sifflement ou même à un tintement ressenti dans le crâne ou dans l’oreille, d’un seul côté ou des deux.

Voici quelques exercices issu du Shin-Shin-Toitsu-Do (le Yoga japonais) pour se soulager de cette affection désagréable :


1er exercice :

Pressez délicatement (avec Ki) la légère dépression devant l’ouverture de l’oreille. Afin de bien localiser l’endroit, ouvrez la bouche, le trou s’agrandira.


2e exercice :

Agrippez le bout supérieur des oreilles et tirez-les vers le haut. Ensuite, saisissez chacun des lobes et tirez-les vers le bas. Alternez ces deux mouvements quelques fois.

Vous pouvez aussi pincer les lobes fermement entre vos doigts afin de stimuler l’innervation et les vaisseaux sanguins. Complétez en massant les oreilles et en exécutant des mouvements circulaires tout en les écartant légèrement.


3e exercice :

Couvrez vos oreilles avec les paumes de vos mains et pressez fermement quelques secondes. Ensuite, enlevez vos mains. Répétez 3 fois.


4e exercice :

Après la 3e répétition de l’exercice précédent, replacez vos mains sur les oreilles, fermez les yeux et inclinez la tête légèrement vers l’avant.  Avec vos index et majeurs (à la manière d’un claquement de doigts), percutez la base de votre crâne pendant quelques secondes. Simultanément, ouvrez les yeux et retirez vos mains de vos oreilles. Redressez la tête et exécutez trois respirations avec Ki (debout).


Tout comme il existe de nombreuses causes aux acouphènes, il existe de nombreuses façons de les soulager. Il suffit d’en trouver une qui nous convient, qui nous soulage et le tour est joué!

Parmi les exercices ci-haut, le 4e exercice est celui qui m’apporte le plus de réconfort. Cependant, plus vous vous engagerez dans la lutte aux acouphènes, plus vous y penserez et plus vous les entendrez !!!

Le détachement de Soi par l’exercice du témoin (en méditation), reste ma meilleure façon de vivre avec cette condition.


 Renshi Philippe Poirier

Un Commentaire

  1. Merci Philippe pour cet article!

    J’ai eu des acouphènes durant des années étant plus jeune. J’ai consulté 3 otorhinolaryngologistes pour me débarrasser de cette affection. Ils m’ont tous dit que c’était dû aux milliers de balles que j’avais tirés dans mon périple dans la GRC.

    Toutefois, dans une salle d’attente d’un hôpital il y avait un dépliant sur les acouphènes. Je l’ai lu attentivement. Ça y disait que les acouphènes pouvaient être reliés à des tensions dans les mâchoires.

    Sans perdre de temps je me suis fait des pressions de Ki pour détendre ma mâchoire et depuis, je n’ai plus souffert de ce phénomène qui peut parfois s’avérer très perturbant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *