Séances de KIATSU avec Shihan Jean-Rock Fortin

“L’énergie utilisée dans les pratiques martiales, c’est le Ki. Si nous en comprenons véritablement l’essence, nous ne pouvons que l’utiliser à bon escient. L’énergie servant à briser des briques d’un seul coup de poing est la même que celle visant à aider une autre personne à recouvrer la santé.

Il n’est point besoin d’atteindre un élargissement de conscience significativement élevé pour choisir la bonne application. Utiliser sa puissance intérieure et ses connaissances du Ki pour aider les autres est véritablement la Voie universelle, celle qui permet de croitre sans cesse. C’est ça le vrai Budo (Voie des arts martiaux) !”

Le KIATSU (pressions appliquées avec Ki) au sens large, désigne un ensemble de techniques de revitalisation corporelles et énergétiques. Kiatsu est un mot japonais signifiant presser avec l’énergie (de « Atsu » : presser, et de « Ki » : l’énergie universelle).

Les pressions avec Ki sont appliquées par le bout des doigts le long des tendons du corps. Elles sont inoffensives pour le système musculosquelettique, car la procédure est essentiellement énergétique.

Le Kiatsu est considéré comme un type de thérapie parallèle japonaise qui a été perfectionnée par Sensei Koichi Tohei le fondateur de l’Aïkido Shin-Shin-Toitsu (Aïkido avec Ki). Le Kiatsu vise de manière générale à canaliser le Ki universel pour stimuler la circulation de l’énergie vitale à travers le corps.

“Le principe de base c’est de créer une fluidité énergétique grandissante en revitalisant les conduites obstruées par des tensions physiques, mentales ou émotionnelles. Lorsqu’une pompe à eau manuelle se vide, une nouvelle quantité d’eau est nécessaire pour l’amorcer afin d’en repartir le débit et nous permettre de puiser à nouveau de l’eau fraîche.

Avec le Ki, c’est la même chose. Nous stimulons le Ki d’une personne en lui redonnant un nouveau souffle à l’endroit approprié. Celui qui effectue des pressions de Ki n’est pas un guérisseur; il ne fait qu’activer l’énergie vitale d’une autre personne pour l’aider à se détendre et à se soulager naturellement par elle-même.”


À des fins comparatives, des mesures de la fréquence (ou taux) vibratoire de la personne recevant les pressions avec Ki sont prises au début et à la fin d’une séance de Kiatsu. Ceci permet de mesurer l’effet des pressions appliquées avec Ki.

Le séance de base proposée consiste tout d’abord à appliquer des pressions de Ki le long de tendons de la tête, du cou et de chaque côté de la colonne vertébrale. Cette routine permet l’élimination de tensions accumulées, une réduction du stress, un soulagement de la fatigue et la ré-équilibration de l’énergie vitale.

Des tests de radiesthésie sont également effectués afin de localiser les tensions résiduelles à dissoudre. Toutes les parties du corps devraient être souple au touché.

Dans la deuxième phase de l’activité, on s’attarde au soulagement de régions spécifiques du corps, s’il y a lieu. À cette étape, il est possible d’identifier l’origine fondamentale d’une affection (émotionnelle, physique ou liée à de mauvaises habitudes de vie).

Suite à cette prise de conscience, des pressions de Ki sont appliquées afin de réactiver la circulation de l’énergie vitale à des endroits précis du corps. Cette stimulation énergétique procurant une grande détente vise la remise en fonction des formidables capacités intrinsèques du corps à l’autoguérison.

Finalement, la personne recevant les pressions de Ki se voit instruire sur les principes de coordination corps – esprit (CCE) et sa méthode de validation par biofeedback. La CCE un état modifiée de la conscience permettant le renouvèlement de l’énergie vitale du corps humain, soit une condition essentielle de promotion de la santé.

Des pratiques individuelles comme la méditation avec Ki, des exercices respiratoires et les techniques de pressions de Ki que l’on peut effectuer par soi-même sont alors proposées.

Également, des postures, des attitudes, des habitudes et modes de vie peuvent être testées physiquement afin de valider leur pertinence et de les corriger, le cas échéant. La personne recevant les pressions de Ki repart donc avec des outils visant son bien-être et sa reprise en charge énergétique.

Une séance de Kiatsu dure environ une heure (60$).

Pour plus d’information, contactez Jean-Rock Fortin
infos@jrfortin.com – Tél.: 418-650-5495



Le Ki (ou le Chi) est la substance de l’Univers et il doit circuler sans contrainte dans notre corps. Bien sûr, la santé est promue par une saine alimentation, une attitude et un style de vie positifs, de l’eau de bonne qualité et du bon air. Cependant, une carence de Ki ou d’énergie vitale va, tôt ou tard, causer des problèmes de santé.

L’être humain possède tout ce dont il a besoin pour vivre en santé, et s’il arrive que son énergie vitale circule mal dans son corps, une autre personne, ou lui-même, peut y diffuser le Ki universel directement.


Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.

A propos Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.

Globetrotteur par affaires et pour le plaisir et Orientaliste, je suis instructeur d'arts martiaux (maitre-enseignant de Ki-Aïkido [Shihan] & Art Martial Cognitif [AMC]), Fondateur du Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï Québec (2010), "Séancier" de Kiatsu, Coutelier d'art (spécialisé dans la fabrication de Katanas modernes), Conférencier et Auteur du livre "Ki - Le Chemin de l'Éveil" (2018). Je suis également Coach de vie et Consultant en développement des organisations et développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *