Publié le

KUMI WAZA

shapeimage_2-10L’Aïkido pratiqué avec Ki fait appel à cinq principes. Ces principes s’appliquent à toute situation où une personne doit transiger avec d’autres Il est vrai que notre monde relatif est souvent conflictuel.

Lorsque appliqué à la vie courante, l’Aïkido trace le chemin du retour à l’équilibre et à l’harmonie. Dans l’application de ces principes, une personne avisée y puisera une grande richesse en apprenant à annihiler sur elle-même le stress négatif, à améliorer ses relations interpersonnelles et à résoudre des conflits pacifiquement, aussi bien dans sa vie personnelle que professionnelle.

    1. Coordonner le corps et l’esprit en diffusant le Ki
    2. Percevoir le Ki, l’intention et le rythme du partenaire
    3. Ne laisser se produire aucune collision
    4. Se placer dans la même perspective que le partenaire
    5. Laisser l’Univers réaliser l’événement à travers soi

L’Aïkido pratiqué avec Ki est une technologie d’unification du corps et de l’esprit accessible à tous. Ce système utilise des principes simples à comprendre et facilement applicables à nos activités courantes aussi bien physiques que mentales. Les expérimentations conduisent à l’élargissement de la conscience en permettant d’évaluer physiquement l’impact de la pensée sur le corps humain.

L’Aïkido est une Voie de développement qui conduit vers le chemin de l’éveil et de la connaissance de soi. En réalisant l’union du corps et de l’esprit, une personne s’harmonise avec l’Univers. Elle permet ainsi une fluidité de l’énergie vitale : le Ki. En apprenant à coordonner consciemment le corps et l’esprit, une personne peut alors révéler sa véritable force intérieure en actualisant son plein potentiel et sa créativité.

Les techniques d’Aïkido comprennent la maîtrise de techniques à mains nues de contrôle de personnes (sur des attaques armées ou non par un ou plusieurs partenaires (rondori)), des techniques de maniement du Jo (bâton de marche) et des techniques de maniement du boken (sabre). L’apprentissage de l’Aïkido comporte également des séquences apprises et ordonnées démonstratives de la coordination du corps et de l’esprit par la précision et la fluidité des mouvements (taigis).

« Celui qui gagne le secret du Budo a l’Univers en lui-même et peut dire : Je suis l’Univers. C’est pourquoi, quand quelqu’un essaye de me combattre, il affronte l’Univers lui-même. Il doit en rompre l’harmonie. Mais à l’instant où il a la pensée de se mesurer à moi, il est déjà vaincu. » Morihei Ueshiba

« L’esprit du débutant contient beaucoup de possibilités,
mais celui de l’expert en contient peu ».  Shunryu Suzuki