Publié le

Guide de santé

logo_icon

« Pensez santé, parlez santé, agissez santé, favorisez la santé, propagez la santé autour de vous, et… vous vivrez en santé ! »


Voici quelques astuces :

  1. Dormir au moins sept heures par jour.
  2. Exécuter ki baraï dès le réveil.
  3. Penser positivement et investir son énergie entièrement dans le moment présent.
  4. Prendre un petit-déjeuner de roi, un dîner de prince et un souper de mendiant.
  5. Manger de la nourriture encore bien vivante, surtout celle qui pousse dans les arbres et les plantes.
  6. Boire beaucoup d’eau durant la journée.
  7. Vivre avec Énergie, Enthousiasme et Empathie.
  8. Méditer avec ki au moins 15 minutes par jour.
  9. Marcher quotidiennement de 10 à 30 minutes, en souriant à la vie.
  10. Rire et jouer aussi souvent qu’on le peut.
  11. Faire des exercices respiratoires avec ki, au moins 15 minutes par jour.
  12. Montrer de la reconnaissance envers la vie et faite confiance à l’univers.
  13. À chaque jour, faites le bien sans attendre de récompense en retour.
  14. Ne renoncer jamais à un dessein positif et persévérer toute votre vie.
  15. Réaliser que nous avons tout pour être heureux et que personne n’est en charge de notre bonheur à part nous-même.

________________________________________________

Favoriser la santé par une saine alimentation
et le maintien d’un poids santé.

Une carence ou une surconsommation de sucre peut produire un déséquilibre hormonal indiquant au corps de stocker des graisses.Aussi, on doit manger suffisamment, car la privation indique au corps une situation de disette et il passe alors en mode de stockage de graisses. Ainsi, il est à-propos de prendre des encas durant la journée pour maintenir le corps en situation de consommation d’énergie permanente. Pour favoriser la santé, on doit manger de manière équilibrée. Cela permet de maintenir un poids santé. Pour y arriver, on doit éviter de consommer les cinq aliments suivants :

  • Les jus faits de concentré, et aussi les sodas et aliments transformés à forte teneur en sucre qui ont pour effet d’augmenter rapidement la glycémie, et par voie de conséquence le taux d’insuline, soit l’hormone qui favorise le stockage des graisses;
  • La margarine, et autre aliment à forte teneur en graisses hydrogénées (gras trans) qui ont pour effet d’augmenter le mauvais cholestérol et de détruire le bon cholestérol;
  • Le pain complet, et autres aliments dits de « réconfort » comme les pâtes, pizzas, gâteaux, et sucreries, soit des aliments comportant des glucides à forte teneur en graisses et qui sont consommés sans un apport protéinique suffisant pour équilibrer l’apport en sucre;
  • Le soja transformé, comme le lait et le fromage de soja (le tofu) : C’est la transformation elle-même de ces aliments, provenant principalement d’organismes génétiquement modifiés (OGM), qui est à l’origine de nombreux troubles pour la santé des humains en créant des déséquilibres nutritionnels et hormonaux;
  • Le maïs modifié génétiquement, et les aliments qui en contiennent. Cette famille d’aliments est l’une cause de l’obésité et est associée à bien d’autres problèmes de santé. Ces aliments pauvres en nutriment stimulent la production de ghréline, l’hormone responsable de la stimulation de l’apétit. C’est pourquoi quelque 30 minutes après un repas nous pouvons parfois ressentir de nouveau la faim.

En faisant de l’exercice régulièrement, le corps produit davantage d’adiponectine, une hormone responsable de bruler les graisses du corps. Plus on est sédentaire et moins le corps produit de cette hormone. Le thé vert accroit le taux d’adiponectine et agit comme un antiinflammatoire apaisant le gonflement associé au surpoids.Le stress émotionnel fait sécréter par le corps une hormone, le cortisol qui fait augmenter le taux d’adrénaline, mais aussi, l’appétit et l’envie de sucre. Le contrôle de soi par la coordination corps – esprit et les techniques apparentées comme la méditation et la respiration avec ki, permettent de remédier à ce piège d’ordre mental.

Et un grand sage dit : « la Voie du milieu est sans doute la meilleure option… Mais, si tu dois manger de la viande, idéalement tu connaitrais l’animal par son nom. La qualité d’un produit de terroir sera toujours supérieure à celle d’une production de masse. Si tu dois manger de la viande, assure-toi au moins qu’il ne s’agisse pas d’un porc maltraité, d’une vache enragée ou d’un poulet hypertrophié. Tu deviendras l’émotion de ce que tu mangeras. Alors, prends garde! Et quoi que ce soit que tu manges, fais-le en jouissant, à 100 % dans le moment présent et exprime toute ta gratitude à l’univers. Ainsi, la nourriture alimentera ton corps aussi bien que ton esprit. Si tu ne peux remplir ces conditions essentielles, alors ne mange pas… »

________________________________________________

Guide spirituel de l’artiste martial :

LIVRE
________________________________________________