Introduction et témoignages

L’ART MARTIAL COGNITIF (AMC)


L’art martial cognitif (AMC) est issu d’un art martial pacifique, soit l’Aïkido pratiqué avec les connaissances du Ki, tel qu’étudié au Dojo de la paix KI-AIKIDO-KAI QUÉBEC. Les techniques de biofeedback et la coordination corps – esprit (CCE), un état modifié de la conscience (EMC)[1], sont au cœur des éléments d’apprentissage de l’AMC.

Cette démarche propose une version moderne de l’approche élaborée originellement par Maître Koichi Tohei dans les années 1970; en outre, elle s’avère parfaitement cohérente avec l’approche sensorielle préconisée dans plusieurs domaines et types de soins, les principes et techniques appliqués en programmation neurolinguistique (PNL), ainsi que l’approche hygionomiste [2] mise de l’avant en naturopathie et en naturothérapie[3].

L’AMC promeut l’acquisition cognitive de connaissances par l’expérience et offre à chacun une voie d’accès à son plein potentiel; soutenant le principe selon lequel le corps, lorsqu’harmonisé avec l’esprit, possède toutes les ressources nécessaires à son autorégulation, il propose également une voie naturelle vers la santé et le mieux-être.

S’appuyant sur cette incontournable relation entre le corps et l’esprit, l’AMC vise l’adaptation au mouvement, à la posture et à l’énergie en toute situation : des éléments qui favorisent la libre expression de soi [4] et la développement personnel[5]. Cette technologie issue de la synthèse d’un art martial pacifique est adaptée à la vie d’aujourd’hui. Elle facilite les échanges et la communication, l’ouverture, la disponibilité à l’autre ainsi que la mise en place et la compréhension de processus variés.

L’AMC comprend des techniques permettant de renforcer les capacités mentales d’une personne ainsi que son rapport au mouvement et à l’autre, aiguisant ainsi ses capacités sensorielles et son intelligence somatique.

Le corps est vivant et s’exprime par le mouvement. Ainsi, le corps en mouvement procure à une personne l’intuition dont elle a besoin pour trouver les solutions adaptées qui lui conviennent.[6] La coordination corps – esprit soutient également que «toutes les ressources d’un individu lui sont intrinsèques».

Ces activités de formation, en groupe ou sur une base individuelle, sont un voyage au cœur de l’univers de l’esprit. Expérimentations, rationalité et prise de conscience convergent en une expression dynamique de l’application des connaissances sur l’énergie vitale et universelle : le Ki.

 Cohérente avec les connaissances scientifiques de pointe, cette approche, à la fois moderne et globalisante, axée sur le développement personnel, est accessible à tous. Par le biais de principes et d’exercices simples à apprendre, les participants expérimentent consciemment leurs ressources intérieures et en découvrent ses potentialités.

Les principes de coordination corps – esprit sont issus notamment de l’Aïkido pratiqué avec les connaissances du Ki, une synthèse pacifique des arts martiaux et un art de paix d’une grande beauté. C’est avant tout une voie de développement de l’esprit visant à laisser tomber les barrières mentales, à confondre ses paradigmes et à développer la pensée universelle par l’abandon de l’emprise de l’égo sur soi-même.

Les techniques de coordination corps – esprit font appel à une méthode de biofeedback et sont inspirées en partie des techniques du «Shin-shin Toitsu Do», une forme de Yoga japonais.

L’AMC s’applique à une infinité de domaines d’activité humaine. En effet, la technologie de coordination corps – esprit, ainsi que la méthode de biofeedback, permettent de mesurer physiquement la pertinence des pratiques physiques, méditatives et mentales.

Cette mesure permet de vérifier l’impact des pensées, des attitudes et des comportements sur le corps physique, et d’apprendre comment appliquer ce magnifique potentiel de créativité de l’esprit dans la vie de tous les jours, tant sur le plan personnel que professionnel.

«Tout ce que nous sommes est le résultat de ce que nous avons pensé, est fondé sur nos pensées, est fait de nos pensées. L’esprit est tout. Nous devenons ce que nous pensons.»

Bouddha

… et nous, formateurs en Art martial cognitif (AMC), pouvons le démontrer physiquement!

Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.
Fondateur du Dojo
de la paix Ki-Aïkido-Kaï Québec


[1]EMC : Aussi appelé état altéré de la conscience.  Il s’agit d’un état spirituel vigile qui diffère de l’état habituel de conscience d’une personne.

[2]L’approche HYGIONOMISTE, mise de l’avant par les naturopathes membres du Collège des Naturopathes du Québec, replace la notion de santé dans son véritable contexte. Elle nous apprend que nous sommes responsables de notre santé et que celle-ci s’acquiert par l’adoption d’habitudes de vie saines. Elle met de l’avant l’ensemble des facteurs naturels de santé et nous apprend à les appliquer correctement dans notre vie de tous les jours.

[3] La naturopathie et la naturothérapie visent à stimuler naturellement l’organisme pour retrouver ou améliorer un état de santé. La naturothérapie va toutefois plus loin, car elle englobe également des techniques de soins naturels.

(ACTMD. Naturothérapie [en ligne], http://www.actmd.org/glossaireapproches/naturotherapief.htm, site Internet consulté le 3 juillet 2017). 

[4] Le terme « libre expression » désigne l’« affirmation harmonieuse de soi dans l’action et le mouvement ».

[5] En psychologie, le développement personnel, appelé aussi croissance personnelle au Canada, représente un ensemble de courants de pensées et de méthodes destinées à améliorer la connaissance de soi, à la valorisation des talents et potentiels, à l’amélioration de la qualité de vie, à la réalisation de ses aspirations et de ses rêves.

[6] AïkiCom [en ligne], http://www.aikicom.eu/christian-vanhenten/, site Internet consulté le 21 mai 2017.

QUELQUES TÉMOIGNAGES


«L’étude de l’Aïkido pratiquée avec coordination corps – esprit a changé nos vies en les enrichissant positivement de toutes les manières qu’il soit possible d’imaginer. C’est pourquoi il est pertinent de partager ce savoir afin que d’autres puissent emboiter le pas et en faire tout autant. Ainsi, la société en général ne s’en portera que mieux!»

«Wow, quel séminaire. C’est impressionnant comment on peut laisser tomber nos barrières mentales. Je recommencerais n’importe quand!»

«Je tiens à remercier Monsieur Fortin de nous avoir fait découvrir les principes de coordination corps – esprit. Sa façon de communiquer avec facilité, enthousiasme et humour, et ses connaissances, nous donnent le goût d’expérimenter et de découvrir ce que chacun de nous peut accomplir et les possibilités applicables à chaque individu. De plus, le bien-être ressenti tout au long et à la fin de ce séminaire valait le déplacement à lui seul… Ce fut un succès!»

«Les résultats sont instantanés. On applique les principes et ça y est! C’est incroyable!»

«J’ai beaucoup apprécié le séminaire. Ça m’a permis de mieux comprendre ce qu’est le Ki. Ça m’a donné le goût d’en apprendre plus, et d’en faire plus. je suis maintenant outillé pour me développer!»

«Introduction efficace et globale, démonstrations pratiques et concrètes des principes, et plein de surprises qui dépassent l’entendement…»

«Depuis maintenant 17 ans, je pratique les arts martiaux, mais je dois avouer qu’une grande porte pleine de lumière vient de s’ouvrir devant moi, remettant en question toutes ces années de pratique… Maintenant j’ai trouvé un nouveau sens, une nouvelle Voie, que je recherchais depuis longtemps dans la pratique des arts martiaux. Je suis maintenant une bien meilleure personne.»

«Ces expériences changeront à jamais votre vision de vous-même et du monde!»

«J’apprécie grandement l’application des principes de coordination corps — esprit. On m’entend souvent dire : c’est incroyable! ». Au début, ce concept d’apprentissage fut difficile à concevoir, moi qui avais la fougue du guerrier. J’ai alors remisé ma ceinture noire d’Aïkido pour porter une ceinture blanche. Ceci afin d’entreprendre un nouveau parcours de connaissances. J’ai maintenant le sentiment d’être une bien meilleure personne.»


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *