Ki No Genri Jissen-Kaï

KI NO GENRI JISSEN-KAÏ (ou simplement “JISSEN-KAÏ“) est une locution japonaise désignant un groupe d’études sur le Ki dont le processus fut développé par Doshu Koichi Tohei (1920 – 2011) qui fut l’un des plus grands disciples de O’Sensei Morihei Ueshiba (1883 – 1969), le fondateur de l’Aïkido, un art de paix d’une grande beauté cultivant l’harmonisation de soi avec la nature.

Il s’agit d’activités d’apprentissage visant l’application et la diffusion des principes universels de coordination corps – esprit et l’expression du potentiel de Ki dans la vie courante des pratiquants. Note : On appelle “ART MARTIAL COGNITIF (AMC)” le contenu des formations de type “JISSEN-KAÏ“. Dans les processus d’apprentissage, l’AMC, qui s’adresse aux personnes de tous âges, n’implique ni projections ni coups frappés ni compétition ni tenue vestimentaire particulière.

 

Corps insoulevable…
Démontré par Noah et Renshi Philippe Poirier.
Vivre dans le moment présent permet de diffuser positivement le Ki.
Par la coordination corps-esprit, l’esprit devient calme et le corps immuable!
(Tiré du livre : KI – LE CHEMIN DE L’ÉVEIL)

 

Le Ki est l’énergie cosmique composant le champ quantique qui est à la base de la réalité de notre monde physique. Le Ki ou Chi est également l’énergie vitale inaliénable de l’être humain qui lui est livrée à la naissance. La Coordination Corps-Esprit (CCE) permet de canaliser et d’utiliser cette énergie universelle dans toutes les activités humaines positives.

En effet, grâce à des processus et principes simples à comprendre et à mettre en pratique, les adeptes sont alors capables d’exprimer, dans les mouvements, les postures et les pensées, le meilleur d’eux-mêmes et de leurs potentiels latents dans la vie de tous les jours.


LES BIENFAITS : La Coordination Corps – Esprit (CCE) est un état modifié de conscience qui permet notamment l’harmonisation de soi avec la nature, l’établissement de rapports harmonieux avec les autres et le développement de la capacité d’adaptation au changement dans un monde en constante évolution, et ce, tout en extériorisant la véritable force intérieure qui habite chacun de nous.

La Coordination Corps – Esprit (CCE) est vérifiée physiquement au moyen d’une méthode originale de biofeedback. Ce processus permet d’évaluer avec grande précision l’impact physique des pensées, attitudes et comportements. Cela permet de comprendre la pertinence de maintenir une relaxation active dans les activités courantes. Ainsi, une personne qui est sur la voie de l’amélioration pourra :

  • Adopter de meilleures habitudes de vie, sans forcer physiquement ni mentalement ;
  • Révéler physiquement nos ressources internes insoupçonnées en confrontant de nombreux paradigmes qui freinent la joie de vivre ;
  • Renouveler continuellement l’énergie vitale par l’apprentissage des techniques appropriées (ex.: exercices méditatifs, respiratoires, et de stimulation énergétique) ;
  • Accroître la concentration, au travail ou dans les loisirs, afin d’être au meilleur de soi-même ;
  • Assainir le subconscient, l’esprit et les lieux de vie afin de créer et maintenir la paix intérieure et le bien-être ;
  • Modifier ou créer de nouvelles réalités par la diffusion positive de Ki ;
  • Vivre intensément le moment présent afin d’utiliser cette merveilleuse puissance créatrice dans la vie de tous les jours ;
  • Établir des relations interpersonnelles harmonieuses et apprendre à rétablir l’harmonie dans les rapports avec les autres ;
  • Stimuler son acuité sensorielle, son intuition et utiliser la puissance de la visualisation ;
  • Prendre soin de soi et promouvoir sa santé mentale et physique ;
  • Valider les postures, les pensées, les pratiques, habitudes et comportements dans de nombreux contextes ;

… Et ce n’est que le début !


Répartition géographique du réseau de notre Dojo


En coordonnant le corps et l’esprit, le corps devient très stable sans effort apparent. Ainsi, les pratiquants expérimentent le bras inflexible, un corps insoulevable et bien d’autres phénomènes qui dépassent l’entendement, permettant ainsi de confondre de nombreux paradigmes, ceci afin de repousser harmonieusement et sans cesse, leurs limites physiques et spirituelles.”


Bras inflexible (Onerai Te), exécuté sans effort physique apparent,
seulement par la relaxation active et la concentration.

 


Stabilité corps – esprit face à n’importe quel stress,
… tant physique (corporel), énergétique, spirituel, psychologique (mental) que verbal.

 

Les techniques et exercices pratiques sont issus notamment du Yoga japonais de Maitre Tempu Nakamura (1876 – 1968), soit le « Shin-shin Toitsu Do » ou la « Voie de l’unification corps – esprit ».

Des confins de l’Himalaya, Maître Nakamura nous a transmis les assises de l’étude des principes de la nature et de la façon dont ils peuvent être affinés par le pratiquant pour lui permettre l’éveil et la réalisation de ses potentiels. Ces expériences cognitives permettent de vivre entièrement le moment présent dans l’harmonie naturelle qui est le propre de la véritable nature des êtres humains.


Vous désirez plus d’information pour démarrer ou joindre un groupe d’études existant  sur la coordination corps-esprit et le Ki ? Alors n’hésitez pas à contacter Shihan Jean-Rock Fortin : par téléphone au 418-650-5494, ou par courriel à l’adresse [email protected].


Les commentaires sont clos.