Pendule PHARE

Ce pendule est issu d’un assemblage de boulons et de pièces machinées et polies en laiton. Le thème « Phare » évoque une lumière qui nous guide vers les meilleurs chemins…

Entièrement démontable pour permettre d’assembler les pièces du centre dans un ordre différent au goût de chacun.

Un pendule très vibrant, dynamisé à l’aide d’un vaisseau (bol) de cristal de quartz et avec le cube de Métatron. Poids : 29 grammes. Longueur : 4.5 cm.


À-PROPOS DU PENDULE

N’importe quel petit objet symétrique suspendu à un fil souple de plus ou moins 16 cm. Cet instrument permet d’amplifier notre sensibilité naturelle de perception des vibrations qui émanent de toutes choses.

Mythe et réalité: Un pendule s’improvise de toutes les manières. Par exemple, une petite boule d’arbre de Noël suspendu à un fil à pêche fonctionnera très bien. Et il n’est pas nécessaire que le cordon soit une chaine de métal, ça ne change rien. Cette légende urbaine se base sur une incompréhension associée à un quelconque magnétisme.

Aussi, les rites mystérieux dit de purification de l’objet s’avèrent complètement inutiles. Le seul but de ces rites est d’éloigner les profanes. Dans le même ordre d’idée le pendule ne choisit pas son propriétaire, c’est l’inverse. On ne doit pas non plus l’identifier comme une personne ou une entité quelconque, car ce faisant on créé une forme-pensée qui réussira peut-être un jour à contrôler la vie de son propriétaire au lieu de l’inverse. Le pendule est un outil d’appréhension de la connaissance universelle enfouie en chacun de nous.

Alors pourquoi se procurer un tel objet? C’est parce que votre attention sera plus grande si vous possédez un pendule dédié à votre usage exclusif. Si l’objet est esthétique et agréable au toucher, il stimulera l’expérience cognitive du radiesthésiste. Il pourra ainsi entrer plus facilement en résonance avec l’objet.

Pour accentuer ce processus, certains pendules sont dévissables afin qu’on puisse y insérer de petite quantité de matière ou artéfact en lien avec l’étude ou la recherche du radiesthésiste. Encore une fois, c’est dans le but de stimuler ce lien de résonance avec l’instrument.

Afin d’initier ce lien de résonance avec le pendule, soit la communication avec soi-même, l’opérateur suspend ce dernier au-dessus la paume de son autre main ouverte jusqu’à ce qu’il s’immobilise doucement après avoir effectué diverses oscillations (par exemple : en cercle dans le sens des aiguilles d’une montre, puis d’avant en arrière, etc.).

On commandera alors au pendule de faire « OUI », puis « NON » (puis « INCOHÉRENCE »). Le pendule oscillera différemment. Ce système dichotomique oui/non permet de déduire les réponses recherchées à condition de poser des questions adéquates permettant d’être répondues, sans ambiguïté, soit par « OUI » ou soit par « NON ». Poser de mauvaises questions est la cause principale de frustrations du débutant. On doit réfléchir profondément pour formuler des questions adéquates.

Abonnez-vous à l'infolettre du DOJO

Pour plus d'information, contactez-moi !

Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.
Québec, QC, Canada
Courriel : jrfortin@me.com
Téléphone : (418) 650-5494

Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.

A propos Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.

Globetrotteur par affaires et pour le plaisir, et Orientaliste, je suis instructeur d'arts martiaux (maitre-enseignant de Ki-Aïkido [Shihan] & Art Martial Cognitif [AMC]), Fondateur du Dojo du Nouveau Monde (2010), "Séancier" de Kiatsu, Radiesthésiste, Coutelier d'art (spécialisé dans la fabrication de Katanas modernes), Conférencier et Auteur du livre "Ki - Le Chemin de l'Éveil" (2018). Je suis également Coach de vie et Consultant stratégique en développement des organisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *