Art Martial Cognitif (AMC)


La coordination corps – esprit:
la clé de la réalisation de vos potentiels!


RÉSUMÉ DU PROGRAMME AMC

Issu d’un art martial pacifique appelé Ki-Aïkido, l’Art martial cognitif (AMC) est un processus par lequel nous apprenons à transposer, dans la vie de tous les jours, la puissance de la paix intérieure, de la maîtrise de soi et de l’harmonisation avec les autres.

Il s’agit d’une démarche de développement personnel fondée sur des principes universels faciles à mettre en application et permettant de coordonner le corps et l’esprit afin d’actualiser nos potentiels physiques, mentaux et énergétiques.

Cet état modifié de conscience (EMC) permet notamment d’établir des rapports harmonieux avec les autres et de nous adapter au changement dans un monde en constante évolution, et ce, tout en extériorisant notre véritable force intérieure.

La coordination corps – esprit est vérifiable physiquement en utilisant une méthode de biofeedback permettant d’évaluer avec grande précision l’impact physique de nos pensées, attitudes et comportements. Cette procédure permet de comprendre la pertinence de maintenir une relaxation active dans nos activités courantes. Grâce à l’AMC, une personne qui emprunte la voie de l’amélioration pourra :

  • adopter de meilleures attitudes et comportements afin de vivre pleinement et positivement,  sans forcer physiquement ni mentalement;
  • renouveler continuellement son énergie vitale  par l’apprentissage de techniques appropriées  (ex.: méditations, exercices respiratoires et de coordination corps – esprit, visualisation, etc.);
  • accroître sa concentration afin d’être au meilleur d’elle-même dans toutes les activités de la  vie courante;
  • stimuler son acuité sensorielle, sa perception, et son intuition;
  • établir des relations interpersonnelles harmonieuses avec les autres, tant en milieu de travail  que sur le plan personnel;
  • veiller à son propre mieux-être comme accompagnant, intervenant ou thérapeute;
  • valider la qualité de sa posture et de ses mouvements dans la vie de tous les jours, au travail et  dans les loisirs.
  • Etc.

De même, grâce à la formation en AMC, un employeur soucieux de la santé et du bien-être de ses employés pourra obtenir de nombreux bénéfices organisationnels et constater une nette amélioration du climat de travail, notamment en raison d’une meilleure qualité de communication et par l’adoption d’attitudes positives.

Les cinq modules de formation, adaptables aux besoins particuliers de chaque personne ou groupe, sont livrés par cinq formateurs chevronnés du Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï Québec.


[1] Cognitif, soit l’adjectif du mot « cognition », désigne un processus par lequel un organisme acquiert une connaissance par la perception, le raisonnement, les émotions ou le mouvement. Dans le cas présent, il s’agit d’un processus par lequel une personne apprend à valider la coordination corps – esprit dans divers contextes et activités de sa vie courante, notamment sur le plan relationnel.


 

LA PHILOSOPHIE DE L’AMC


La phrase «Connais-toi toi-même» inscrite sur le temple grec de Delphes, et reprise par Socrate, représente à merveille la philosophie de l’Art martial cognitif (AMC) et sa composante maitresse : « la coordination corps – esprit (CCE) ».

L’AMC promeut l’autonomie et la responsabilisation individuelle, ainsi que l’acquisition de connaissances par l’expérience et l’accessibilité de chacun à son plein potentiel. Il reconnaît également l’importance de l’esprit et de la conscience, lesquels jouent un rôle de premier plan dans un grand nombre d’approches modernes, notamment en thérapeutique, en science, en accompagnement et dans les sports.

L’Homme évolue dans un univers caractérisé par les correspondances; il est appelé à intérioriser son environnement et à exprimer librement son espace intérieur par le biais d’expériences et d’activités variées : c’est une véritable représentation de l’univers à l’échelle microcosmique.

Sa conscience lui permet en outre d’observer sa propre expérience du monde tout en la vivant. Grâce à ses facultés sensorielles, il intègre dans l’esprit le fruit des expériences vécues dans le monde physique, ce qui lui permet d’assimiler des connaissances et d’accéder à des potentiels qui lui permettent à leur tour de s’exprimer pleinement, guidé par la conscience et l’intuition.

La vie s’exprime par le mouvement et l’esprit est un portail qui s’ouvre à la fois sur l’être et l’univers. L’artiste martial est donc, tout comme le thérapeute, un guerrier d’amour et de paix, un gardien de l’esprit au service de la vie.


 


Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *