Kundalini : le super-héro en soi

Dans la tradition yoguique, on réfère à la Kundalini pour décrire l’énergie cosmique et vitale, le Ki, présent le long de la colonne vertébrale et pouvant être libérée par diverses pratiques dont celles de notre Dojo qui sont liées à la méditation et aux exercices respiratoires avec Ki. En effet, ces pratiques font augmenter le taux vibratoire des pratiquants de manière fulgurante et durable.

Il s’ensuit diverses manifestations positives dont parfois une montée ou une libération de la Kundalini. Grâce à la maitrise de la coordination corps-esprit, les quelques élèves du Dojo qui ont été bénis par cette expérience d’éveil ont pu l’accepter, et de ce fait, en jouir abondamment. En effet, en résistant à cet état de grâce naturel, il arrive parfois que qu’une personne subisse des effets secondaires pour le moins perturbants.

Kundalini est un terme Sanscrit, lié au Yoga, signifiant “entouré en spirale“. Souvent symbolisée par un serpent lové, la Kundalini est aussi représentée par le symbole médical appelé : “caducée”. Cet article vise donc à informer et à préparer les élèves à propos de ce phénomène naturel qui risque de surgir involontairement en raison des pratiques d’éveil de notre Dojo.


“Après une montée initiale de Kundalini, on a l’impression d’être devenu un super-héro,
mais qui ne connait pas encore ses super-pouvoirs…”

Selon Lilian Silburn (Philosophe indianiste française [(1908-1993)]): « L’éveil de la Kundalini est, en quelque sorte, l’éveil de l’énergie cosmique qui gît, latente, en chaque être humain, une telle énergie étant à la source de tous les pouvoirs, de toute la force, de toutes les formes de vie dont il est capable. (…)

La Kundalini est l’énergie consciente, à l’origine des deux courants qui régissent la vie : le prana (le Ki), énergie vitale, et Virya (« effort », « persévérance », « diligence », « vigueur », « énergie » ou « héroïsme »), efficience virile au sens large. 

Le premier mettant l’accent sur l’aspect épanoui de l’énergie et le second sur son intensité. Ce sont les deux manifestations de la vitalité profonde dont ils émanent avant de se fondre en une seule énergie à saveur unique, béatitude propre à la fusion de la vie de l’instinct et de la vie intérieure et mystique. »


Voici l’extrait d’un article du 18 décembre 2017 de Mme Audrey Mouge provenant du blogue de l’INREES :

Éveil de la Kundalini : un accès à d’autres réalités

Si l’éveil de la Kundalini est une expérience très recherchée, elle survient parfois avec une violence inouïe, et ses effets secondaires peuvent s’avérer particulièrement difficiles à supporter au quotidien. Surtout lorsqu’on ne comprend pas ce que l’on a vécu ! Car ce mystérieux phénomène donnerait accès à une réalité supérieure, réveillant parfois des dons insoupçonnés.


J’ai des visions furtives, et des hallucinations olfactives…
Une nouvelle vision du monde accompagnée d’un sentiment d’unité avec l’univers
Un don qui fait partie de notre nature essentielle à tous

 


L’éveil de la Kundalini est souvent perçu comme le Graal de la quête spirituelle. Nombreux sont ceux qui, par la méditation, des techniques de respiration, des postures de yoga et la récitation de mantras, espèrent un jour connaître l’expérience transformatrice de cette énergie primordiale.

Selon la tradition indienne, elle serait présente en chaque être humain, lovée à la base de la colonne vertébrale. Quand elle se réveille, la Kundalini remonte tel un serpent par la moelle épinière – du sacrum au sommet de la tête – activant, lors de son ascension, un à un, nos sept chakras, ces centres d’énergie subtile situés le long de notre canal central, découverts il y a bien 5000 ans par la plus ancienne médecine holistique du monde, l’ayurvédique. Ce mystérieux phénomène est supposé donner accès à une meilleure, voire à la plus haute conscience de soi.

Si le processus est purement physique, il engendre généralement une résonance spirituelle considérable : une nouvelle vision du monde accompagnée d’un sentiment d’unité avec l’univers, une amplification des sens, de l’intuition et des perceptions voire une connexion « haut débit » à d’autres réalités générant des capacités extrasensorielles hors du commun, comme des dons de guérison et/ou des facultés médiumniques.

A priori, l’expérience peut sembler séduisante par la magie qu’elle véhicule. Néanmoins, il est indispensable de garder à l’esprit qu’elle n’est pas sans risque : Si cette énergie est libérée trop rapidement, sans accompagnement ni préparation préalable, cela peut entraîner de sérieux désordres physiques et émotionnels qui laissent bien souvent les médecins perplexes, par méconnaissance du phénomène.

Plus affectées encore sont les personnes qui n’ont absolument pas voulu déclencher cette montée de Kundalini et qui ne comprennent absolument pas ce qui leur arrive !

Comme le précise Marc-Alain Descamps, philosophe et psychologue français, professeur de yoga et écrivain, dans son un ouvrage intitulé L’Éveil de la Kundalini, « il existe une ironie du destin. Les pratiquants de yoga chevronnés ayant dévoué des années de leur vie à une montée de Kundalini y arrivent rarement. A contrario, des personnes qui ne l’ont jamais cherché, et qui n’y ont même jamais pensé, peuvent être victimes de montées incontrôlées de Kundalini. »...

source : https://www.inrees.com/articles/eveil-de-la-kundalini-acces-autres-realites/


 

Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.

A propos Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.

Globetrotteur par affaires et pour le plaisir, et Orientaliste, je suis instructeur d'arts martiaux (maitre-enseignant de Ki-Aïkido [Shihan] & Art Martial Cognitif [AMC]), Fondateur du Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï Québec (2010), "Séancier" de Kiatsu, Coutelier d'art à mes heures (spécialisé dans la fabrication de Katanas modernes), Conférencier et Auteur du livre "Ki - Le Chemin de l'Éveil" (2018). Je suis également Coach de vie et Consultant en développement des organisations et développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *