Concert vibrant de vaisseaux de cristal

Le 8 décembre dernier, le Dojo Ki-Aïkido-Kaï Québec a eu le plaisir d’accueillir M. Bernard Bosa, un musicien holistique. Il nous a offert formidable concert de vaisseaux (bols) de cristal. Nous étions plus d’une vingtaine de participants au Dojo du Cégep Garneau.

Les instruments du Paradis et de la Paix intérieure

L’activité était réservée exclusivement aux membres de notre réseau et amis, et avait entre autres comme objectif de mesurer les niveaux vibratoires des participants au fur et à mesure du déroulement du concert qui a duré une heure. Les mesures ont été prises à l’aide d’un pendule et d’un cadran programmable exclusif à notre Dojo.

La fréquence vibratoire la plus basse avant le début du concert était de 25,000 unités Bovis (UB), alors que la plus élevée était de 7 millions (M) UB. À la fin de l’événement, la fréquence la plus basse du groupe était à 1 M UB, alors que la plus élevée enregistrait un niveau vibratoire de 90 M UB. Le lieu est passé de 3000 UB (ce qui est très faible) à plus de 300K UB. L’égrégore formé par le groupe de cet événement est passé de 800 K UB à 7 M UB.

Les niveaux vibratoires ont varié selon une tendance exponentielle comme le démontre le graphique suivant :

Durant un pareil événement de relaxation extrême, il arrive parfois que les participants opèrent ce qu’on appelle souvent des crises de guérison qui se traduisent de diverses façons sur le plan physique ou émotionnel. En effet, les concerts de bols de cristal ont des effets thérapeutiques et quelques participants de notre groupe les ont ressentis vivement. Pour les plus sensibles, le déclenchement de la Kundalini peut également survenir inopinément (et ce fut le cas pour quelques participants).


Plusieurs d’entre nous avons fait l’acquisition de bols de cristal auprès de M. Bernard Bosa, un musicien de l’âme qui propose à sa boutique de Saint-Pierre-de-Broughton, une grande variété de bols de cristal et des bols tibétains de grande qualité. Les bols de cristal permettent notamment de dynamiser l’eau.

Ki-Baraï et des vaisseaux de cristal pour augmenter le taux vibratoire de l’eau

Au Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï Québec, nous connaissons bien sûr les bols tibétains que nous utilisons lors de la méditation nommée « Anjo Daza Ho », une pratique issue du Yoga japonais de Maître Tempu Nakamura. Il existe aussi les bols en cristal de quartz, appelés aussi vaisseaux de cristal ou bols chantants.

Les vibrations qui sont émises par ces instruments d’élévation de nos taux vibratoires sont aussi fabuleuses que thérapeutiques. Les taux vibratoires sont mesurés avec un pendule et un cadran programmable de mon invention. Les expériences auxquelles nous nous sommes livrées indiquent que nous interagissons directement sur le plan quantique pour modifier la fonction d’onde de l’eau et ce, consciemment. Nous modifions ainsi une réalité de manière délibérée.

continuez la lecture

Mon Kéfir, un élixir de santé

Préparation

J’utilise des grains de kéfir pour transformer du lait 1% en kéfir, une boisson blanche et crémeuse, dont la consistance et le goût rappellent ceux du lait battu (milk shaked). Les grains de kéfir transforment le lait en kéfir et s’accroissent simultanément (c’est pourquoi j’en ai souvent à donner).

continuez la lecture

Séances de KIATSU avec Shihan Jean-Rock Fortin

“L’énergie utilisée dans les pratiques martiales, c’est le Ki. Si nous en comprenons véritablement l’essence, nous ne pouvons que l’utiliser à bon escient. L’énergie servant à briser des briques d’un seul coup de poing est la même que celle visant à aider une autre personne à recouvrer son bien-être.

Il n’est point besoin d’atteindre un élargissement de conscience significativement élevé pour choisir la bonne application. Utiliser sa puissance intérieure et ses connaissances du Ki pour aider les autres est véritablement la Voie universelle, celle qui permet de croitre sans cesse. C’est ça le vrai Budo (Voie des arts martiaux) !” (Extrait du livre : Ki, Le Chemin de l’Éveil)

Le KIATSU (pressions appliquées avec Ki) au sens large, désigne un ensemble de techniques de revitalisation corporelles et énergétiques. Kiatsu est un mot japonais signifiant presser avec l’énergie (de « Atsu » : presser, et de « Ki » : l’énergie universelle).

Les pressions avec Ki sont appliquées par le bout des doigts le long des tendons du corps. Elles sont inoffensives pour le système musculosquelettique, car la procédure est essentiellement énergétique.

Le Kiatsu est considéré comme un type de thérapie parallèle japonaise qui a été perfectionnée par Sensei Koichi Tohei le fondateur de l’Aïkido Shin-Shin-Toitsu (Aïkido avec Ki). Le Kiatsu vise de manière générale à canaliser le Ki universel pour stimuler la circulation de l’énergie vitale à travers le corps pour la détente et le bien-être de la personne recevant les pressions.


“Le principe de base c’est de créer une fluidité énergétique grandissante en revitalisant les conduites obstruées par des tensions physiques, mentales ou émotionnelles. Lorsqu’une pompe à eau manuelle se vide, une nouvelle quantité d’eau est nécessaire pour l’amorcer afin d’en repartir le débit et nous permettre de puiser à nouveau de l’eau fraîche.

Avec le Ki, c’est la même chose. Nous stimulons le Ki d’une personne en lui redonnant un nouveau souffle à l’endroit approprié. Celui qui effectue des pressions de Ki ne fait qu’activer l’énergie vitale d’une autre personne pour l’aider à se détendre et à se soulager naturellement par elle-même.”  (Extrait du livre : Ki, Le Chemin de l’Éveil)


À des fins comparatives, des mesures de la fréquence (ou taux) vibratoire de la personne recevant les pressions avec Ki sont prises au début et à la fin d’une séance de Kiatsu. Ceci permet de mesurer l’effet des pressions appliquées avec Ki.

Le séance de base proposée consiste tout d’abord à appliquer des pressions de Ki le long de tendons de la tête, du cou et de chaque côté de la colonne vertébrale. Cette routine permet l’élimination de tensions accumulées, une réduction du stress, un relâchement de la fatigue et la ré-équilibration de l’énergie vitale.

Des tests de radiesthésie sont également effectués afin de localiser les tensions résiduelles à dissoudre. Toutes les parties du corps devraient être souple au touché.

Dans la deuxième phase de l’activité, on s’attarde à des régions spécifiques du corps, s’il y a lieu. À cette étape, à la demande su sujet, il est parfois possible d’identifier l’origine fondamentale d’une affection (émotionnelle, physique ou liée à de mauvaises habitudes de vie).

Suite à cette prise de conscience, des pressions de Ki sont appliquées afin de réactiver la circulation de l’énergie vitale à des endroits précis du corps. Cette stimulation énergétique procurant une grande détente vise la remise en fonction des formidables capacités intrinsèques du corps.

Finalement, la personne recevant les pressions de Ki se voit instruire sur les principes de coordination corps – esprit (CCE) et sa méthode de validation par biofeedback. La CCE un état modifiée de la conscience permettant le renouvèlement de l’énergie vitale du corps humain, soit une condition essentielle de promotion de la santé.

Des pratiques individuelles comme la méditation avec Ki, des exercices respiratoires et les techniques de pressions de Ki que l’on peut effectuer par soi-même sont alors proposées.

Également, des postures, des attitudes, des habitudes et modes de vie peuvent être testées physiquement afin de valider leur pertinence et de les corriger, le cas échéant. La personne recevant les pressions de Ki repart donc avec des outils visant son bien-être et sa reprise en charge énergétique.

Une séance de Kiatsu dure environ une heure. Cette activité de détente est offerte exclusivement aux membres du réseau du Dojo de la Paix Ki-Aïkido-Kaï Québec et leurs amis.

Pour plus d’information, contactez Jean-Rock Fortin
[email protected] – Tél.: 418-650-5495



Le Ki (ou le Chi) est la substance de l’Univers et il doit circuler sans contrainte dans notre corps. Bien sûr, la santé est promue par une saine alimentation, une attitude et un style de vie positifs, de l’eau de bonne qualité et du bon air. Cependant, une carence de Ki ou d’énergie vitale va, tôt ou tard, causer des problèmes de santé.

L’être humain possède tout ce dont il a besoin pour vivre en santé, et s’il arrive que son énergie vitale circule mal dans son corps, une autre personne, ou lui-même, peut y diffuser le Ki universel directement. (Extrait du livre : Ki, Le Chemin de l’Éveil)


Être positif est une source de vie

Une nouvelle recherche révèle que se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu…

La personne moyenne se plaint au moins une fois par minute au cours d’une conversation.Tout le monde le fait à un moment ou un autre, mais jusqu’à quel point la plainte est-elle bonne pour la santé? On pourrait la considérer comme une simple décharge de frustration et la justifier comme un moyen nécessaire pour rester sain d’esprit.

Étant donné que nous faisons tous l’expérience de la négativité ou de situations non désirées dans notre vie, c’est un terrain d’entente sûr lequel nous pouvons tous nous identifier.

En fin de compte, rien ne change vraiment grâce à nos plaintes ou tous les sentiments et pensées négatifs que nous dissipons et qui finissent par nous affaiblir. continuez la lecture

Pas de grippe au Dojo!

« La grippe et ses complications peuvent entrainer le décès de 4000 à 8000 Canadiens par année ! » Et si l’un de ces décès était attribuable à votre inconscience?

En propageant la grippe par négligence et par insouciance des autres, beaucoup de gens souffrent inutilement tandis que d’autres en meurent. continuez la lecture

KIATSU : les principes de base


Notre santé est à son meilleur lorsque le Ki universel circule bien dans notre corps. Pour de nombreuses raisons, comme le stress, l’anxiété, la maladie ou une blessure, une personne peut être privée partiellement de Ki. Et privée complètement d’énergie vitale, une personne meurt, car son métabolisme s’arrête. Par contre, en procurant à notre corps un flot constant de Ki, nous favorisons à la fois la santé mentale et physique.

Le Ki est la substance même de l’Univers et il doit circuler librement dans notre corps. Bien sûr, la santé est promue par une saine alimentation, une attitude positive, de l’eau de bonne qualité et du bon air. Cependant une carence de Ki ou d’énergie vitale peut causer des problèmes de santé. continuez la lecture

Guide de santé

« Pensez santé, parlez santé, agissez santé, favorisez la santé, propagez la santé autour de vous, et… vous vivrez en santé ! »


Voici quelques astuces :

  1. Dormir au moins sept heures par jour.
  2. Exécuter Ki Baraï dès le réveil.
  3. Penser positivement et investir son énergie entièrement dans le moment présent.
  4. Prendre un petit-déjeuner de roi, un dîner de prince et un souper de mendiant.
  5. Manger de la nourriture encore bien vivante, surtout celle qui pousse dans les arbres et les plantes.
  6. Boire beaucoup d’eau durant la journée.
  7. Vivre avec Énergie, Enthousiasme et Divine indiférence.
  8. Méditer avec Ki au moins 15 minutes par jour.
  9. Marcher quotidiennement de 10 à 30 minutes, en souriant à la vie.
  10. Rire et jouer aussi souvent qu’on le peut.
  11. Faire des exercices respiratoires avec Ki, au moins 15 minutes par jour.
  12. Montrer de la reconnaissance envers la vie et faite confiance à l’Univers.
  13. À chaque jour, faites le bien sans attendre de récompense en retour.
  14. Ne renoncer jamais à un dessein positif et persévérer toute votre vie.
  15. Réaliser que nous avons tout pour être heureux et que personne n’est en charge de notre bonheur à part nous-même.

continuez la lecture

Aide à la guérison

Dans la pratique de l’Aïkido avec Ki, il arrive que la personne déploie un flot de Ki dépassant les capacités du partenaire ou encore que celui-ci brise sa coordination lors d’une attaque.

Ce dernier peut alors subir des blessures lors de la projection, surtout s’il s’agit d’une technique où l’on applique un stress considérable sur une articulation. C’est à ce moment que les techniques de Kiatsu entre en jeu pour corriger la situation. continuez la lecture