5 Points de pressions pour contrer la peur, créer l’Amour et retrouver notre vraie nature

Inspirés de la programmation énergétique de la Psycho-Bio-Acupressure (PBA), créé par le Docteur Français Pierre Noël Delatte, un petit groupe d’érudits de notre réseau a fait l’expérience de tester le schéma en cinq points de pression permettant d’annihiler l’émotion pathologique de la « PEUR ». Oui! la PEUR

Pour faire simple (en bon langage québécois), il s’agit d’appliquer successivement, et dans le bon ordre, de légères pressions sur cinq points d’acuponcture pour programmer, tel un circuit imprimé, l’abolition de nombreuses affections… dont la « PEUR »… Un thérapeute de PBA peut vous appliquer la technique à quelques reprises, mais vous pouvez aussi la faire sur vous-même dans l’optique d’une hygiène de vie.

Dans le contexte actuel de « plandémie » qui est mené temporairement avec succès par la promotion de la peur, la majorité des humains ont simplement cessé de réfléchir et ont mis au rencart leur libre arbitre et leur rationalité (soit l’utilisation de leur cerveau néocortex). La peur quant à elle opère dans le registre du cerveau limbique, le siège des émotions.

Au départ, nous devons considérer plusieurs éléments : en premier lieu, il n’existe que deux émotions dans notre monde, « l’Amour et la peur ». Peu importe l’émotion qu’une personne puisse éprouver, elle constatera que peu importe l’analyse qu’elle en fera, elle aboutira toujours en fin de compte à l’une de ces deux émotions d’origine, soit « l’Amour ou la Peur ».

Le corps émotionnel ne peut s’aligner avec les corps physique, spirituel et éthérique lorsqu’en mode peur. Malheureusement, une personne ne pourra pas être ascensionnée sans cet alignement. Ainsi, lorsqu’une personne opère en mode peur, sa fréquence vibratoire s’abaisse et l’égo prend le pas dans la dualité.

Alors qu’arrive-t-il si on élimine la peur ? Eh bien, puisque l’on ne peux se soustraire aux émotions qui nous caractérise, l’Amour subsiste inconditionnellement et elle domine entièrement. La personne commence alors à réfléchir, à analyser, à observer sans porter de jugement, sans esprit dualiste, etc. et elle affirme sa liberté (soit la seule qualité inhérente qui vient par défaut à la naissance de tout être humain) … et elle pourra ainsi laisser le Soi supérieur exprimer son essence divine entièrement…

Lorsque cela se produit (et ça se produit de plus en plus), cette expression divine exprimée et affirmée ne laisse rien présager de bon pour l’ombre qui tente désespérément et sans succès de se déployer sur Terre.

La technique énergétique d’origine est simple et connue, mais nous avons fait autrement. Nous sommes habitués à se faire traiter par un seul thérapeute à la fois dans notre Société. Nous avons alors décidé de sortir de ce paradigme et de travailler à plusieurs sur chaque sujet.

Nous avons pris exemple du travail en équipe des médecins chinois présenté au séminaire de La Divine Matrice de Gregg Bradden qui nous montre en différé la guérison d’une dame affublée d’une tumeur qui se dissout entièrement devant nos yeux. Pour notre besoin, nous avons placer un érudit pour s’occuper de chacun des points de pression. Nous avons validé le succès de la procédure avec des mesures radiesthésiques.

Voici comment procéder :

Le sujet coordonne le corps et l’esprit puis s’allonge sur une table. Les cinq autres personnes exécutent la Mudra “MATANGI” et la pointe en direction du sujet. Elles diffusent le Ki universel directement sur le sujet avec tout leur Amour en visualisant une lumière blanche dorée.

Mudra Matangi

Le sujet relaxe complètement sur la table. Une des cinq personnes commence par presser avec Ki le premier point durant 30 secondes (et continuera de presser jusqu’à la fin de la procédure). Puis une autre personne presse le 2ième point d’acuponcture durant 30 secondes (et continuera de presser jusqu’à la fin de la procédure), et ainsi de suite jusqu’au 5ième point.

Au terme de cette douche énergétique et de bons sentiments les cinq érudits cessent leurs pressions au même moment et prononcent quelques fois avec Ki (Kiaï) : “WASSA !“, ce qui signifie que C’EST ACCOMPLI !

Durant la procédure, les sujets sont soumis à une sorte de transe des plus agréable, voire mystique. Le Moi intérieur nous parle. En effet, des pressions exercées sur ces points produisent des endorphines qui ont un effet très calmant. Il s’agit pour le sujet d’entretenir ce calme, de faire grandir ce Satori jusqu’à en faire un mode de vie basé sur l’harmonie et l’expression de son essence divine. L’alignement des corps physique, émotionnel, éthérique et spirituel nous prépare à l’ascension spirituelle, soit une étape inévitable de notre évolution en tant qu’être humain.


LES CINQ POINTS DE PRESSION

Premier point de pression : le côté du petit orteil du pied droit (V-67 Zhiyin)

2e point de pression : sous la plante du pied (Rn-1 Yongquan)

3e point de pression : entre les deux mamelons (Ren-17 Shanzhong)

4e point de pression : sur le dessus du poignet gauche ou l’on porte généralement une montre (TR-5 Waiguan)

5e point de pression : sur le côté de l’orteil du côté gauche près de l’ongle (Rte-Yinbai)


ÉGRÉGORES ET INTERVENTION EN CONSCIENCE

On peut faire ces pressions à distance sur une autre personne. Après être entrée dans une profonde méditation, on visualise la personne visée en notre Centre énergétique, puis on fait mentalement le processus décrit ci-haut. Si le sujet est d’accord, lui aussi entrera en méditation profonde pour produire plus facilement le résultat. Selon l’étique spirituelle, pour intervenir dans le processus évolutif d’une autre personne on doit avoir préalablement son accord par le biais d’une demande qui vous est faite.

Cependant, si vous faites partie d’un égrégore, vous pouvez intervenir sans autre détour, puisqu’il s’agit également de vous-même. Par exemple, je fais parti de l’égrégore de la population du Québec et je peux décider d’intervenir dans son processus évolutif… et je décide de le faire ! Notons qu’un égrégore émet des fréquences qui peuvent s’avérer polluantes pour nous parce que nous sommes des antennes d’une grande sensibilité.

Visualisant le Québec telle une personne, j’applique le processus de création de l’Amour par élimination de la peur. Le faire en conscience (cliquez ce lien si ça vous intéresse) avec d’autres aura un effet plus grand, un plus grand rayonnement, et au final l’effet de résonance produira une réaction en chaine et beaucoup décideront de s’éveiller.

Actuellement 20% des membres de l’égrégore du Québec opère en mode Amour, ce qui est énorme et amplement suffisant pour opérer des changements sociétaux majeurs et définitifs. Cela signifie également que 80% des Québécois opère en mode peur.

Si nous prenons un exemple actuel, on constate que la majorité des québécois sont contre le port obligatoire du masque. Plus de 50% contre le masque, alors que 80% ont peur ? Cela signifie simplement que même si une personne est contre le port du masque obligatoire elle peut quand même opérer en mode peur. Être pour ou être contre signifie bien d’être dans la dualité. La promotion de la liberté met de côté cette ambiguïté et permet d’agir avec la lumière plutôt que de s’opposer les uns aux autres.


Abonnez-vous à l'infolettre du DOJO

Pour plus d'information, contactez-moi !

Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.
Québec, QC, Canada
Courriel : [email protected]
Téléphone : (418) 650-5494

0
Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.

A propos Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.

Globetrotteur par affaires et pour le plaisir, et Orientaliste, je suis instructeur d'arts martiaux (maitre-enseignant de Ki-Aïkido [Shihan] & Art Martial Cognitif [AMC]), Fondateur du Dojo de lumière Ki-Aïkido-Kaï Québec (2010), "Séancier" de Kiatsu, Radiesthésiste, Coutelier d'art à mes heures (spécialisé dans la fabrication de Katanas modernes), Conférencier et Auteur du livre "Ki - Le Chemin de l'Éveil" (2018). Je suis également Coach de vie et Consultant en développement des organisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *