Un processus de création et de modification de la réalité à la portée de tous (si on s’y met vraiment…)

La création ou la modification de réalités fait appel aux ressources de l’humain et à son interaction avec la Source, soit la soupe quantique constituée de Ki universel, appelée également « l’Océan d’énergie » par les taoïstes. Le Ki universel est neutre par nature, et lorsqu’il se polarise, l’Univers physique est créé. Voici ce processus de création consciente et intentionnelle de réalités qui nous permet notamment d’atteindre les desseins de notre incarnation, qui sont : d’« ÉVOLUER (élévation de la conscience) et de PROSPÉRER ».

La coordination corps – esprit (CCE) est la première condition de réussite de n’importe quel processus de modification de la réalité. La CCE permet d’unifier le corps, l’esprit et l’âme afin d’unir le Soi à l’Univers pour ne faire qu’un avec lui. À cette étape, on ordonnera aussi l’alignement des quatre corps (spirituel, émotionnel, mental et physique [suivez ce lien pour savoir comment…]), ceci afin de se connecter harmonieusement à la Source.

Dans cet état modifié de la conscience qu’est la coordination corps – esprit, l’humain possède la capacité de choisir de générer le « BON SENTIMENT » indispensable à la production d’une nouvelle réalité ou du choix d’une réalité alternative. C’est d’ailleurs cet élément inaliénable, la CCE, qui permet à de nombreuses pratiques spirituelles, physiques ou quantiques d’être efficaces, authentiques et surtout… accessibles à tous (pour en connaître davantage sur la coordination corps-esprit, consultez cet article en cliquant ici, ou procurez-vous le livre KI, LE CHEMIN DE L’ÉVEIL en suivant ce lien).

Sans la coordination corps – esprit, l’individu, puis éventuellement la Société, sont plongées dans une illusion des plus parfaites au lieu d’ascensionner minimalement vers la cinquième dimension spirituelle. En définitive, l’éveil constitue la fin du rêve de la troisième dimension et la prise en charge de la réalité universelle par l’esprit, soit la source de toute création, et donc de la réalité que l’on ne peut que saisir dans le moment présent où tout se trouve.

Le « bon sentiment » nécessaire à la production de réalités s’avère la conjugaison de l’émotion AMOUR et de la VOLONTÉ RADIANTE qui utilise positivement la puissance de l’intention par le biais de la pensée.

Il est vrai qu’il n’existe dans l’Univers que deux émotions : « l’AMOUR » et « la peur ». Il est inutile de procéder à l’analyse de ses multiples émotions apparentes et de tenter de les compartimenter à des fins d’analyse de quelconque façon. Toute émotion provient soit de l’Amour, soit de la peur.

En mode « AMOUR », nous sommes en mesure de créer notre vie par notre force intérieure qui irradie le monde physique. L’Amour est le plus grand pouvoir des humains. En mode « peur », nous subissons notre vie par les influences extérieures et les aléas de l’environnement qui nous sont impropres et qui sont animés par la dualité de la troisième dimension spirituelle.

Ce « bon sentiment » permet le détachement sincère et l’accueil de ce qui est, soit une expression ultime d’ÉQUANIMITÉ. Nous devenons alors le témoin de la réalité présentée à Soi, et donc à la fois l’observateur et l’artisan de la Création (suivez ce lien pour consulter la carte spirituelle du guerrier de lumière). Et ceci est indispensable pour permettre par le biais de notre ADN de se connecter à la Source, de s’unir avec elle afin de pouvoir lui commander le choix d’une alternative à ce qui est.

Par la suite on affirme la réalité de la création en affirmant : C’est accomplie ! C’est réalisé ! Wassa !

La Conscience qui est issue du Principe masculin s’unit donc à l’Énergie qui elle est issue du Principe féminin. Cette union génère une « Jouissance », soit un amalgame de plaisir et de gratitude. C’est ainsi que la nouvelle réalité est fécondée à l’intérieur de Soi.

Le Ki est alors polarisé et il se manifeste dans le monde physique tel un nouveau-né ou une graine qui a été semée qui va s’épanouir progressivement jusqu’à maturation. Beaucoup utilisent des expressions du genre : J’ai confiance en l’Univers, j’ai lancé mon aspiration à l’Univers, etc. Et puis, les choses se produisent au bon moment, lorsque le résultat de la fécondation d’une réalité est arrivé à maturité. Ainsi, lorsque le processus est engagé on constate dans notre vie d’heureuses coïncidences, des synchronicités et aussi que la Loi de l’Attraction est réelle.

Ce processus permet le développement spirituel menant à l’élévation de la conscience jusqu’à la cinquième dimension spirituelle. Nous sommes des êtres de lumières, des créateurs, des artistes. Alors créons et manifestons ensemble les nouvelles réalités du Nouveau Monde, dans l’Amour, l’harmonie, l’esthétisme et la bienveillance… Wassa !

Abonnez-vous à l'infolettre du DOJO

Pour plus d'information, contactez-moi !

Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.
Québec, QC, Canada
Courriel : [email protected]
Téléphone : (418) 650-5494

A propos Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.

Globetrotteur par affaires et pour le plaisir, et Orientaliste, je suis instructeur d'arts martiaux (maitre-enseignant de Ki-Aïkido [Shihan] & Art Martial Cognitif [AMC]), Fondateur du Dojo de lumière Ki-Aïkido-Kaï Québec (2010), "Séancier" de Kiatsu, Radiesthésiste, Coutelier d'art à mes heures (spécialisé dans la fabrication de Katanas modernes), Conférencier et Auteur du livre "Ki - Le Chemin de l'Éveil" (2018). Je suis également Coach de vie et Consultant en développement des organisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *