Manifester son pouvoir d’intention pour modifier la réalité

L’intention est un pouvoir de création très puissant. La profonde coordination corps-esprit obtenue par une méditation adéquate nous libère de l’emprise de l’égo et nous permet de générer le bon sentiment, celui de l’Amour infini pour toute chose de la création. Dans cet état, on observe alors (ce que l’on croit être) une réalité de notre monde.

En mode « Divine indifférence », aucun jugement n’est porté et la réalité observée est alors acceptée, accueillie et redirigée à notre Centre énergétique (le Kikaï-tanden). Du fait d’être un esprit jouissant d’ADN (du moins, temporairement durant notre présente incarnation), nous avons le pouvoir d’accéder au champ quantique et de choisir une autre réalité, une alternative à celle qui a été observée, en actualisant notre pouvoir de l’intention par l’évocation d’une commande positive à l’Univers.

Par exemple : « Je manifeste mon intention de vivre heureux et en santé dans un monde libre, harmonieux et rempli d’Amour ! » (évidemment choisissez de créer une réalité qui vous corresponde). Subséquemment, l’énergie du champ quantique va se mettre en place pour manifester l’alternative choisie dans le monde physique.

On termine en affirmant que « c’est déjà accomplie ! ». Accompagné d’un grand mouvement de Ki (Kiaï) on prononce alors un mot qui l’affirme, tel que : « WASSA ! » ou « CHIDO SETSU ! ».

Extrait du livre « Ki – Le Chemin de l’éveil » : Un fait scientifique révèle que lorsqu’on mesure le comportement tel que le « spin » d’un électron, qui au départ ne présente pas d’orientation définie, ce dernier s’oriente dans une direction précise. On dira que l’acte de mesure modifie la fonction d’onde de l’électron.

Ce phénomène se produit parce que l’observateur ne peut pas se dissocier de l’observation puisqu’il fait partie intégrante de ce qu’il observe, implicitement l’Univers.  Qui plus est, le fait d’observer, qui implique de prêter une attention, produit la matérialisation de la particule.

L’observateur, un témoin de notre réalité, décide donc malgré lui de l’expression du résultat, soit du comportement de l’énergie. Il crée la réalité du moment. Inévitablement, l’être humain influence le mouvement universel par le seul biais de sa conscience et donc de ses actions.

Ainsi, lorsqu’une personne s’observe, en utilisant par exemple le médium de la méditation, elle influence directement sa propre réalité, elle la crée. Lorsqu’une personne maintient une condition externe à elle-même dans sa vie de tous les jours, elle s’observe continuellement, et donc, elle crée sa vie.

Il s’agit ici d’un phénomène d’altération du niveau de conscience qui s’obtient de manière performante et constante par la maitrise de la coordination corps – esprit. De tels processus réorganisent non seulement la structure propre d’un individu à tous les niveaux, mais également son environnement et les objets de son attention, en agissant sur ses composantes de base et sur celles de notre univers physique, le Ki

Abonnez-vous à l'infolettre du DOJO

Pour plus d'information, contactez-moi !

Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.
Québec, QC, Canada
Courriel : [email protected]
Téléphone : (418) 650-5494

A propos Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.

Globetrotteur par affaires et pour le plaisir, et Orientaliste, je suis instructeur d'arts martiaux (maitre-enseignant de Ki-Aïkido [Shihan] & Art Martial Cognitif [AMC]), Fondateur du Dojo de lumière Ki-Aïkido-Kaï Québec (2010), "Séancier" de Kiatsu, Radiesthésiste, Coutelier d'art à mes heures (spécialisé dans la fabrication de Katanas modernes), Conférencier et Auteur du livre "Ki - Le Chemin de l'Éveil" (2018). Je suis également Coach de vie et Consultant en développement des organisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *