HOLD-UP : Film choc qui a réveillé des centaines de milliers de personnes

Film documentaire complet de Pierre Barnérias
(11 novembre 2020)

AU SUJET DU FILM HOLD UP :

Très beau texte publié dans France soir par un psychanalyste :

C’est comme si ce “Hold-Up” avait réveillé les dormeurs et les endormis, agissant comme un catalyseur ou un révélateur, à l’instar d’un cauchemar qui réveille le dormeur pour l’empêcher de continuer son rêve dérangeant trop intense, comme si ce qui est exposé dans le film pouvait tout d’un coup être plausible, envisageable, chose inacceptable et insoutenable pour une conscience formatée et docile.

Car si cette version, qui n’est qu’une hypothèse de travail dans le film puisqu’elle est proposée comme telle dans le but de faire réfléchir autrement, si ce narratif alternatif tient la route ne fusse qu’une seule seconde, alors elle devient crédible. Mais elle fait peur et elle effraye tellement qu’elle provoque chez de nombreuses personnes un rejet violent qui n’est en fait rien d’autre qu’un mécanisme de défense du moi sous forme de déni de réalité, le fameux “je n’en veux rien savoir”, trop dangereux à envisager.

Car enfin, restons logiques et sérieux un moment : si ce film n’est qu’un ramassis de délires conspirationnistes complotistes débités par des personnes non crédibles tenant des propos ridicules et mensongers non sourcés, où est alors le souci? Il eût suffi de laisser pisser le mouton et de l’ignorer.

En réalité, en y regardant bien, il y a un rapport “inversement” proportionnel entre les deux narratifs, plus l’officiel est contesté de manière appuyée, logique et efficace plus les réactions sont “virulentes” et virales, normal en régime covidien, et plus les “complotistes” semblent entendus et suivis, semant la peur et la panique chez les adhérents et les ayatollahs du régime covidien qui se sentent menacés dans leur certitudes et qui n’attendent que le vaccin en étant persuadés de pouvoir revivre comme “avant”, ce qui n’est qu’un mensonge et une illusion pour toute personne un peu intelligente et avertie car il n’y aura plus JAMAIS de retour en arrière à une vie “normale telle que nous l’avons connue”, c’est un fait avéré et vérifiable, nous avons changé de norme sociale et politique pour une longue durée indéterminée.

Quand on pense que cette presse officielle fabrique et propage la peur et l’angoisse tous les jours en ré-écrivant le cours de cette épidémie, en biaisant les données biostatistiques pour consolider leur narratif effrayant de manière servile, on est en droit de leur demander qui fait réellement peur et qui est vraiment dangereux, eux ou les “complotistes”?

Qui fait du mal à qui?

N’est pas complotiste qui veut. Ainsi, dans un subtil retour du boomerang, les complotophobes qui produisent tant d’efforts quotidiens pour construire et alimenter le narratif officiel apocalyptique du covid et qui sont les alliés de ce régime biopolitique-techno-sanitaire autoritaire inique, récoltent ce qu’ils ont semé et reçoivent en pleine figure ce qu’ils ont envoyé depuis plus de six mois.

Qui sème le vent récolte la tempête.

Le vent s’est levé et la tempête ne fait que commencer, soulevant une houle et des vagues de raison sur l’océan du Covid-19(84).

Attention, ça va tanguer.

Michel Rosenzweig Philosophe et psychanalyste

Merci Rosemarie Richard


Le Dr Roger Hodkinson parle!
Il était temps non ?

Selon l’ancien président de la commission Covid du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada : “C’est le plus grand canular jamais perpétré sur un public sans méfiance !”

 

Photo : Dr Roger Hodkinson, ancien président du comité du
Collège royal des médecins et chirurgiens à Ottawa.

Le Dr Roger Hodkinson est l’ancien président du comité du Collège royal des médecins et chirurgiens d’Ottawa. Il a déjà été PDG d’un grand laboratoire médical privé à Edmonton, dans l’Alberta, et a occupé pendant les 20 dernières années le poste de président d’une société de biotechnologie médicale basée en Caroline du Nord, actuellement chargée de vendre un test Covid-19.

Il est spécialiste en pathologie, y compris en virologie, et a été formé à l’université de Cambridge au Royaume-Uni — il est parfaitement placé pour parler de ce sujet. Lors d’une récente réunion de la commission des services communautaires et publics du conseil municipal d’Edmonton (dont l’audio gagne actuellement en popularité sur YouTube), le Dr Hodkinson a déclaré :
“Le principal constat, c’est qu’il existe une hystérie publique totalement infondée, alimentée par les médias et les politiciens. C’est scandaleux. C’est le plus grand canular jamais perpétré sur un public sans méfiance. [Le Covid-19] n’est rien d’autre qu’une mauvaise grippe saisonnière. Ce n’est pas le virus Ebola. Ce n’est pas le Sras. C’est de la politique qui joue à la médecine, et c’est un jeu très dangereux.”Hodkinson poursuit en soulignant qu’aucune action d’aucune sorte n’est nécessaire, à part ce qui s’est passé pendant la saison de grippe de l’année dernière :
“Si nous nous sentions mal, nous restions à la maison, nous prenions une soupe au poulet et aux nouilles, nous ne rendions pas visite à grand-mère, nous décidions quand retourner au travail ; nous n’avions besoin de personne pour nous le dire.”Il poursuit :

“Les masques sont totalement inutiles.Il n’y a aucune preuve de leur efficacité, quelle qu’elle soit.[Les masques] sont simplement des signaux de vertu. Ces gens se promènent comme des lemmings obéissants avec leur masque sur le visage, sans aucune connaissance de base.

La distanciation sociale est également inutile. Le Covid est diffusé par des aérosols, qui parcourent une distance de 30 mètres environ avant de se poser.

Les fermetures d’écoles et d’entreprises ont eu des conséquences absolument terribles.Tout et partout devrait être ouvert demain, comme le stipule la déclaration de Great Barrington [NdNM : lien ajouté].

Des résultats de tests positifs ne signifient pas une infection clinique.Tous les tests devraient cesser, sauf si vous vous présentez à l’hôpital avec un problème respiratoire… c’est l’hystérie publique, et tous les tests devraient cesser.Tout ce qui devrait être fait, c’est de protéger les personnes vulnérables.Et je vous rappelle à tous qu’en utilisant les statistiques de la province [Alberta], le risque de décès chez les moins de 65 ans est de 1 sur 300.000.

Il faut que vous vous ressaisissiez. L’ampleur de la réponse… sans aucune preuve, est tout à fait ridicule.Les suicides, les fermetures d’entreprises, les funérailles [annulées], les mariages, etc., etc. — c’est tout simplement scandaleux, c’est juste une autre mauvaise grippe, et [les gens] doivent y réfléchir.”M. Hodkison conclut en donnant quelques conseils aux décideurs politiques de l’Alberta : “Laissez les gens prendre leurs propres décisions.
Vous devriez être totalement écartés du monde médical. Le médecin hygiéniste en chef de cette province vous mène en bateau. Je suis absolument scandalisé que cela ait atteint ce niveau. Tout cela devrait s’arrêter demain. Merci beaucoup.
“Source de l’article initialement publié en anglais le 1er juillet 2020Infinite Unknown

Abonnez-vous à l'infolettre du DOJO

Pour plus d'information, contactez-moi !

Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.
Québec, QC, Canada
Courriel : [email protected]
Téléphone : (418) 650-5494

0
Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.

A propos Shihan Jean-Rock Fortin, M.A.

Globetrotteur par affaires et pour le plaisir, et Orientaliste, je suis instructeur d'arts martiaux (maitre-enseignant de Ki-Aïkido [Shihan] & Art Martial Cognitif [AMC]), Fondateur du Dojo de lumière Ki-Aïkido-Kaï Québec (2010), "Séancier" de Kiatsu, Radiesthésiste, Coutelier d'art à mes heures (spécialisé dans la fabrication de Katanas modernes), Conférencier et Auteur du livre "Ki - Le Chemin de l'Éveil" (2018). Je suis également Coach de vie et Consultant en développement des organisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *